Surveillance antitrust prolongée de 18 mois pour Microsoft

jeudi 16 avril 2009 21h49
 

WASHINGTON (Reuters) - Microsoft et le département de la Justice des Etats-Unis ont accepté d'un commun accord de prolonger de 18 mois certains aspects d'une surveillance fédérale antitrust, selon des documents judiciaires.

Microsoft a réglé en 2002 un contentieux antitrust autour d'un abus de position dominante dans les systèmes d'exploitation pour PC et la période de surveillance devait s'achever le 12 novembre.

Mais le département de la Justice et les Etats parties prenantes du dossier estiment qu'ils n'ont pas pu encore totalement vérifier si Microsoft avait retranché toutes les erreurs des informations techniques qu'il est astreint à fournir à de futurs récipiendaires de ses licences qui écrivent des programmes pour Windows.

"Microsoft a consenti à cette prorogation", écrivent les parties concernées.

La prochaine audience est fixée au 22 avril.

Diane Bartz, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Microsoft et le d&eacute;partement de la Justice des Etats-Unis ont accept&eacute; d'un commun accord de prolonger de 18 mois certains aspects d'une surveillance f&eacute;d&eacute;rale antitrust concernant un abus de position dominante dans les syst&egrave;mes d'exploitation pour PC. /Photo prise le 9 janvier 2009/REUTERS/Rick Wilking</p>