OPA d'EBay sur le coréen Gmarket pour 1,2 milliard de dollars

jeudi 16 avril 2009 08h57
 

SEOUL (Reuters) - EBay a proposé jusqu'à 1,2 milliard de dollars pour le rachat du site de vente en ligne coréen Gmarket, et obtiendrait en cas de réussite une position dominante sur le marché sud-coréen.

Le site américain d'enchères sur internet a annoncé s'être déjà assuré du contrôle de 67% du capital de Gmarket, dont les principaux actionnaires, notamment Yahoo et Interpark ont accepté l'offre.

A San Francisco, Yahoo a confirmé mercredi soir qu'il vendrait les 10% qu'il détient dans le capital de Gmarket à eBay. De source proche de la transaction, on indiquait que cette vente rapporterait à Yahoo 120 millions de dollars.

Interpark, groupe sud-coréen qui gère des centres commerciaux, a quant à lui accepté de céder ses 29% de Gmarket à eBay pour un montant de 350 millions de dollars.

L'OPA lancée par eBay valorise le titre Gmarket, coté au Nasdaq, à 24 dollars, soit 20,2% de plus que son dernier cours de clôture, à 19,96 dollars. Rapportée à l'ensemble des titres émis, l'opération pourrait coûter 1,2 milliard de dollars à eBay.

Gmarket gère des sites de vente de particulier à particulier et compte plus de 10 millions d'usagers enregistrés en Corée du Sud. Son concurrent direct est la filiale locale d'eBay, Internet Auction.

EBay souhaite fusionner Gmarket, qui s'est spécialisé dans l'habillement, et Internet Auction, plutôt présent dans les biens électroniques et les articles de sport.

L'entité ainsi créée disposerait de 87% du marché sud-coréen de la vente en ligne entre particuliers, selon l'agence antitrust coréenne, qui a approuvé la transaction.

Celle-ci devrait être finalisée dans le trimestre en cours et se solder par le retrait de Gmarket de la cotation au Nasdaq.

Le titre eBay a clôturé mercredi en légère baisse de 0,42%, à 14,32 dollars. L'action Interpark a quant à elle cédé 10,53%, à 6.120 wons, après avoir atteint en séance son plus haut niveau depuis décembre 2007.

Rhee So-eui, Marie-France Han et Alexei Oreskovic à San Francisco, version française Gregory Schwartz

 
<p>EBay a propos&eacute; jusqu'&agrave; 1,2 milliard de dollars pour le rachat du site de vente en ligne cor&eacute;en Gmarket, et obtiendrait en cas de r&eacute;ussite une position dominante sur le march&eacute; sud-cor&eacute;en. /Photo d'archives/REUTERS</p>