France Télécom dit avoir transmis son dossier sur Mobinil

mercredi 15 avril 2009 22h23
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - France Télécom annonce avoir transmis avec Orascom Telecom un dossier aux autorités égyptiennes en vue du transfert des actions du groupe de Naguib Sawiris dans la holding égyptienne Mobinil à la suite de la décision d'une cour arbitrale internationale.

L'opérateur français réagissait à un communiqué d'Orascom Telecom estimant qu'il n'avait pas réglé les actions avant un délai fixé au 9 avril et repoussé à ce mercredi.

"France Télécom et Orascom ont déposé ensemble un dossier aux autorités compétentes à la Bourse égyptienne en vue d'exécuter le transfert des actions d'Orascom Telecom dans Mobinil selon la sentence arbitrale", a déclaré une porte-parole de France Télécom, ajoutant que le délai mentionné par Orascom Sawiris "n'existe pas".

Elle a ajouté que France Télécom ne souhaitait pas commenter davantage, comme demandé par l'autorité des marchés égyptienne (CMA) en vue de prévenir davantage de spéculation sur les actions d'ECMS, filiale à 51% de la holding Mobinil.

Orascom Telecom a pris le même engagement dans son communiqué de presse.

Les deux futurs ex-partenaires dans Mobinil sont engagés dans une guerre des mots depuis la décision de la cour d'arbitrage de la chambre de commerce internationale, rendue publique par Orascom Telecom le 5 avril.

Afin de clore un différend entre France Télécom et Orascom Telecom sur la gestion de Mobinil qui dure depuis 2007, cette cour avait ordonné au groupe du milliardaire égyptien Naguib Sawiris de transférer à l'opérateur français sa participation de 28,75% dans la holding Mobinil pour environ 530 millions d'euros.

La holding MobiNil possède 51% d'ECMS, opérateur mobile coté dont les services sont commercialisés sous la marque MobiNil. Orascom Telecom détient directement 20% d'ECMS, le solde étant le flottant.   Suite...

 
<p>Le P-DG de France T&eacute;l&eacute;com, Didier Lombard. L'op&eacute;rateur fran&ccedil;ais d&eacute;clare avoir transmis avec Orascom Telecom un dossier aux autorit&eacute;s &eacute;gyptiennes en vue du transfert des actions du groupe de Naguib Sawiris dans la holding &eacute;gyptienne Mobinil &agrave; la suite de la d&eacute;cision d'une cour arbitrale internationale. /Photo prise le 4 mars 2009/REUTERS/Charles Platiau</p>