Sharp et Pioneer regroupent leurs activités de disques optiques

jeudi 9 avril 2009 12h52
 

TOKYO (Reuters) - Les japonais Sharp et Pioneer annoncent la création d'une coentreprise regroupant leurs activités de disques optiques dans l'espoir de devenir l'un des premiers acteurs du marché à forte croissance des disques Blu-ray.

La demande pour les appareils Blu-ray a fortement augmenté depuis l'année dernière, lorsque Toshiba a renoncé à son format HD-DVD, marquant ainsi la victoire du camp qui défendait la norme concurrente développée par Sony.

Sharp et Sony, qui souffrent tous les deux du ralentissement mondial affectant la demande en écrans plats et autres appareils électroniques, doivent réaliser des réductions de coûts drastiques. La vigueur du yen pèse également sur les bénéfices qu'ils réalisent hors du Japon.

Sharp, premier actionnaire de Pioneer avec 14% du capital, a doublé mercredi sa prévision de perte annuelle pour l'exercice clos au 31 mars. En février, Pioneer avait annoncé son retrait du marché des téléviseurs à écrans plats.

Les disques optiques sont également utilisés dans les lecteurs DVD, mais les fabricants pâtissent de la chute des prix sur un marché fortement concurrentiel.

La nouvelle coentreprise, qui devrait être opérationnelle en octobre, développera, produira et vendra des graveurs et des lecteurs de disques optiques.

Cette annonce a été faite après la clôture de la Bourse de Tokyo où l'action Sharp, troisième fabricant mondial de téléviseurs LCD derrière Samsung Electronics et Sony, a terminé en hausse de 10,7% à 900 yens, tandis que Pioneer s'adjugeait 18,6% à 230 yens.

Sachi Izumi, version française Catherine Mallebay-Vacqueur

 
<p>Les japonais Sharp et Pioneer vont cr&eacute;er une coentreprise regroupant leurs activit&eacute;s de disques optiques dans l'espoir de devenir l'un des premiers acteurs du march&eacute; &agrave; forte croissance des disques Blu-ray. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>