Les dépenses informatiques devraient reculer de 5% en 2009

mercredi 8 avril 2009 17h46
 

LONDRES (Reuters) - Les directeurs informatiques des entreprises américaines et européennes devraient réduire leurs dépenses de 5,1% en moyenne cette année, révèle une étude d'UBS publiée mercredi.

Une majorité des 104 directeurs informatiques interrogés au cours des six dernières semaines tablent sur une reprise économique au cours de la deuxième moitié de l'année mais ils prévoient de revoir leurs budgets à la baisse si ce n'était pas le cas.

Priés d'identifier leur principale entreprise partenaire parmi une liste de cinq noms - Cisco, Hewlett-Packard, IBM et Microsoft - la plupart ont cité en premier Microsoft, juste devant HP et Cisco.

Les dépenses de matériel devraient rester stables ou reculer légèrement et les serveurs sont considérés comme une priorité par les directeurs informatiques, qui souhaitent réduire leurs coûts et améliorer l'efficacité de leur système.

Les deux-tiers des personnes interrogées ont déclaré que l'âge moyen des ordinateurs dans leurs entreprises était de trois ans ou plus, ce qui laisse penser qu'il pourrait y avoir une vague d'achats d'ordinateurs de bureau l'année prochaine.

Les directeurs informatiques comptent accroître leurs dépenses pour les logiciels fabriqués par Microsoft, Citrix et Oracle et réduire leurs achats avec Autodesk, CA et MacAfee, selon une tendance qui profitent aux poids-lourds du secteur.

Georgina Prodhan, version française Gwénaelle Barzic

 
<p>Selon une &eacute;tude d'UBS, les directeurs informatiques des entreprises am&eacute;ricaines et europ&eacute;ennes devraient r&eacute;duire leurs d&eacute;penses de 5,1% en moyenne cette ann&eacute;e. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>