April 7, 2009 / 1:47 PM / 8 years ago

France Télécom ne fera pas de nouvelle offre sur l'égyptien ECMS

5 MINUTES DE LECTURE

<p>Le P-DG de France T&eacute;l&eacute;com, Didier Lombard. Le groupe fran&ccedil;ais n'a pas l'intention d'am&eacute;liorer son offre lanc&eacute;e lundi sur ECMS apr&egrave;s le rejet de celle-ci par l'autorit&eacute; &eacute;gyptienne des march&eacute;s. /Photo prise le 4 mars 2009/Charles Platiau</p>

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - France Télécom n'a pas l'intention d'améliorer son offre sur 49% de l'opérateur mobile égyptien ECMS après le rejet de celle-ci par l'autorité égyptienne des marchés, déclare Jean-Yves Larrouturou, directeur général adjoint de France Télécom chargé du développement international.

L'opérateur français a proposé 200 livres égyptiennes par action ECMS, soit une prime d'un tiers comparé au cours de clôture de dimanche soir, pour un montant total évalué à 1,3 milliard d'euros, afin de prendre le contrôle intégral du premier opérateur mobile égyptien.

France Télécom va déjà détenir 100% du capital de la holding Mobinil, maison-mère d'ECMS, après une décision de cour d'arbitrage de la chambre de commerce internationale, qui oblige son Orascom Telecom à lui vendre ses 28,75% pour quelque 530 millions d'euros.

La holding Mobinil possède 51% d'ECMS, opérateur mobile coté dont les services sont commercialisés sous la marque MobiNil. Orascom Telecom détient directement 20% d'ECMS, le flottant étant de 29%.

"Nous n'avons pas l'intention de proposer une autre offre", a expliqué Jean-Yves Larrouturou lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters. "Je suis toujours prêt à discuter mais je n'ai pas de seconde offre quelque part".

Orascom Telecom, propriété du milliardaire égyptien Naguib Sawiris, a estimé de son côté dimanche la cession de ses propres actions ECMS à 273,26 livres égyptiennes, soit un gain potentiel de 1,7 milliard de dollars (1,26 milliard d'euros).

"Ce prix n'existe pas tout simplement", a rétorqué Jean-Yves Larouturu. "Il y a un montant de transaction fixé par le tribunal arbitral pour le transfert des actions dans la holding Mobinil (à 441.658 livres l'action) et le prix de notre offre volontaire à 200 livres par action. Tout le reste, ce sont des élaborations".

L'action ECMS s'est adjugée 20% à 180,03 livres mardi après l'annonce du rejet de l'offre de France Télécom, tandis qu'Orascom a pris 3,96%. France Télécom a gagné 0,95% à 17,01 euros.

Pas D'opa Obligatoire Sur Ecms

France Télécom conteste également le caractère obligatoire de l'OPA qu'avancent Orascom et l'autorité des marchés égyptienne.

"Nous avions une analyse qu'on avait partagé avec l'autorité de marché, y compris dans les derniers jours, qu'il n'y a pas de base pour envisager une offre obligatoire", a dit Jean-Yves Larrouturou. "Nous avons été un peu étonnés de la réaction des autorités de marché du fait du dialogue que nous avons eu".

Il a souligné que l'important pour France Télécom était d'avoir les mains libres au sein de la holding Mobinil, après la rupture d'un partenariat avec Orascom noué en 2001 et qui s'était dégradé sur fond de différend sur la gestion du groupe.

"Nous sommes très à l'aise, dans un très grand nombre de pays dans lesquels nous opérons, avec des actionnaires minoritaires", a-t-il déclaré. "Nous ne sommes pas du tout à désirer que cette opération sorte de la cote d'Alexandrie".

Mobinil, la marque sous laquelle ECMS commercialise ses services, compte plus de 21 millions de clients, avec une part de marché de 48%, et a enregistré une croissance de 21% de son chiffre d'affaires l'année dernière à dix milliards de livres égyptiennes (1,32 milliard d'euros).

France Télécom estime que la consolidation à 100% de Mobinil devrait lui apporter 360 millions d'euros de chiffre d'affaires et 165 millions d'euros d'Ebitda supplémentaires par an sur la base de ses résultats de 2008, et avoir un effet "positif" en terme de génération de cash flow organique.

Edité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below