France Télécom envisage une OPA sur 49% d'ECMS

lundi 6 avril 2009 12h38
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - France Télécom envisage de lancer une OPA sur 49% d'ECMS, filiale de la holding égyptienne MobiNil, en partant du cours de clôture de dimanche soir de 150 livres égyptiennes avec une prime d'environ 25%, apprend-on de source proche du dossier.

L'opérateur français débourserait ainsi 9,18 milliards de livres égyptiennes, soit environ 1,2 milliard d'euros, pour racheter cette participation qui lui permettrait de prendre le contrôle intégral du premier opérateur mobile égyptien, selon les calculs effectués par Reuters.

Cette somme s'ajouterait aux quelque 530 millions d'euros que France Télécom devrait payer à Orascom Telecom pour récupérer ses 28,75% dans la holding MobiNil en vertu d'une décision de la cour d'arbitrage de la chambre de commerce internationale rendue publique dimanche par les deux opérateurs.

Cette décision rendue il y a quelques jours oblige Orascom à transférer d'ici vendredi prochain au groupe français sa participation dans la holding MobiNil.

La holding MobiNil possède 51% d'ECMS, opérateur mobile coté dont les services sont commercialisés sous la marque MobiNil. Orascom Telecom détient 20% et le flottant est de 29%.

"France Télécom envisage une OPA volontaire portant sur les 49% restants d'ECMS au prix de marché avec une prime significative d'environ 25%", a déclaré la source, précisant que la décision de la cour arbitrale n'oblige en rien l'opérateur français à lancer une OPA sur le solde d'ECMS.

L'action ECMS s'adjuge 20% à 180 livres égyptiennes à la mi-journée, tandis que France Télécom prend 1,05% à 16,92 euros vers 12h25.

Orascom, premier opérateur mobile arabe en termes de nombre d'abonnés, a estimé de son côté dimanche que la cession des actions ECMS à un prix équivalent à 273,26 livres égyptiennes lui rapporterait environ 1,7 milliard de dollars US (1,26 milliard d'euros) qui lui serviraient à financier son expansion.   Suite...

 
<p>Didier Lombard, P-DG de France T&eacute;l&eacute;com. Selon une source proche du dossier, l'op&eacute;rateur envisage de lancer une OPA volontaire sur 49% d'ECMS, filiale de la holding MobiNil, en partant du cours de Bourse actuel avec une prime d'environ 25%. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>