Le BlackBerry a lui aussi sa boutique en ligne

mercredi 1 avril 2009 13h24
 

par Wojtek Dabrowski

TORONTO (Reuters) - Research In Motion (RIM) lance sa boutique en ligne permettant aux utilisateurs du BlackBerry d'accéder à des informations et d'acheter différentes applications de loisirs développées par des éditeurs tiers, notamment des jeux.

L'offre du groupe canadien, qui va concurrencer l'App Store d'Apple dédiée à l'iPhone, n'est disponible pour l'instant qu'en Grande-Bretagne, au Canada et aux Etats-Unis.

A la différence d'Apple, qui reverse aux développeurs 70% des recettes générées par leurs applications, RIM prévoit de porter ce montant à 80%. Les 20% restants seront partagés entre RIM et les opérateurs mobiles.

"Nous pensons que c'est une répartition économique équitable", a déclaré dans un entretien Jim Balsillie, co-directeur général de RIM.

L'arrivée d'Apple sur le marché de la téléphonie avec son combiné iPhone à écran tactile, associé à la boutique en ligne App Store, a bousculé le secteur, poussant les différents acteurs à revoir leur stratégie.

Le groupe canadien, autrefois spécialisé dans les services aux entreprises, a ainsi récemment lancé des téléphones multifonctions comme le Pearl, le Curve ou le Storm à l'assaut de l'iPhone sur le marché grand public, afin d'élargir sa clientèle.

Aujourd'hui, avec sa boutique en ligne, RIM espère fidéliser la clientèle qui aura acheté quantité de logiciels incompatibles avec les produits concurrents.

Mi-mars, la firme à la pomme a annoncé avoir écoulé 17 millions d'iPhone dans le monde depuis son lancement en juin 2007, tandis que sur son App Store plus de 800 millions d'applications ont été téléchargées.   Suite...

 
<p>Research In Motion lance sa boutique en ligne permettant aux utilisateurs du BlackBerry d'acc&eacute;der &agrave; des informations et d'acheter diff&eacute;rentes applications de loisirs d&eacute;velopp&eacute;es par des &eacute;diteurs tiers, notamment des jeux. /Photo prise le 25 f&eacute;vrier 2009/REUTERS/Dave Kaup</p>