La Chine semble avoir bloqué l'accès au site de vidéos YouTube

mardi 24 mars 2009 10h38
 

PEKIN (Reuters) - Les autorités chinoises ne redoutent pas internet, assure le ministère des Affaires étrangères, même si l'accès du site de partage de vidéos YouTube semble avoir été bloqué pour les internautes chinois.

L'accès à YouTube est bloqué pour les utilisateurs chinois depuis lundi soir.

"Nombre de personnes ont à tort l'impression que le gouvernement chinois craint internet. En fait, c'est exactement le contraire", a assuré aux journalistes Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Selon Qin, la Chine compte 300 millions d'internautes et 100 millions de blogs, une vitalité qui prouve que "L'internet en Chine est suffisamment ouvert, mais qu'il doit également être encadré par la loi afin d'empêcher la propagation d'informations nuisibles, et pour préserver la sécurité nationale".

Le porte-parole a dit ne pas avoir connaissance du fait que YouTube ait été bloqué.

Les mesures prises à l'encontre d'internet depuis janvier ont conduit à la fermeture de plusieurs centaines de sites chinois, y compris d'un populaire site hébergeant des blogs et de plusieurs sites consultés surtout par des Tibétains.

Ce mois de mars est sensible pour les autorités chinoises, car il correspond au premier anniversaire des sanglantes émeutes de mars 2008 au Tibet et dans des provinces avoisinantes à peuplement tibétain.

Lucy Hornby, version française Eric Faye

 
<p>Dans un cybercaf&eacute; &agrave; P&eacute;kin. Les autorit&eacute;s chinoises ne redoutent pas internet, assure le minist&egrave;re des Affaires &eacute;trang&egrave;res, m&ecirc;me si l'acc&egrave;s du site de partage de vid&eacute;os YouTube semble avoir &eacute;t&eacute; bloqu&eacute; pour les internautes chinois depuis lundi soir. /Photo d'archives/REUTERS/Claro Cortes IV</p>