TomTom poursuit Microsoft qui avait porté plainte en premier

vendredi 20 mars 2009 10h33
 

AMSTERDAM (Reuters) - TomTom annonce qu'il poursuit à son tour en justice Microsoft, ce dernier ayant quelques semaines auparavant porté plainte aux Etats-Unis contre le fabricant néerlandais d'engins de navigation pour infraction au droit des brevets.

"Je confirme que nous portons plainte", a dit un porte-parole de TomTom, sans dire les motifs de la plainte ni où elle a été déposée.

Toutefois, des documents judiciaires montrent que TomTom a porté plainte contre Microsoft le 16 mars auprès d'un tribunal de Virginie pour infraction au droit des brevets.

Microsoft a le premier saisi les tribunaux à la suite de discussions infructueuses plus d'une année durant avec TomTom concernant un accord de licence.

"Même s'il semble que la bataille juridique prenne de l'ampleur, il est vraisemblable qu'en définitive l'issue n'aura que peu ou pas d'impact sur l'activité de TomTom", déclare dans une note d'études l'analyste de SNS Martijn den Drijver.

"A notre avis, l'issue la plus probable sera que les deux sociétés, en définitive, conviendront d'utiliser mutuellement leurs brevets respectifs en échange de l'abandon des poursuites".

L'action TomTom perd 0,15% à 3,425 euros à 9h19 GMT, tandis que l'indice européen des technologiques chute de 4,11%.

Julien Ponthus, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le mod&egrave;le Go 930 T de TomTom. Le fabricant n&eacute;erlandais d'engins de navigation, contre lequel Microsoft a port&eacute; plainte devant la justice am&eacute;ricaine il y a quelques semaines pour infraction au droit des brevets, poursuit &agrave; son tour le g&eacute;ant am&eacute;ricain du logiciel. /Photo d'archives/REUTERS/Morris Mac Matzen</p>