Gemalto atteint son objectif de marge avec un an d'avance

jeudi 19 mars 2009 10h48
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Gemalto annonce une marge opérationnelle ajustée quasiment doublée à 10,1% en 2008, atteignant son objectif avec un an d'avance, et confirme viser une croissance de ses bénéfices et de son chiffre d'affaires en 2009.

Le spécialiste de la sécurité numérique, qui fabrique des cartes à puces, des passeports électroniques et des solutions de protection de l'identité sur internet, continue à bien résister à la conjoncture en début d'année et entend poursuivre ses rachats d'actions, a précisé son directeur général Olivier Piou à Reuters.

Le titre du groupe, qui compte à nouveau afficher une marge opérationnelle ajustée supérieure à 10% en 2009, s'adjuge 3,4% à 19,59 euros vers 10h00, après avoir gagné plus de 6% en tout début de séance. Le titre a pris 9,5% depuis le début de l'année.

"Les résultats sont légèrement supérieurs aux attentes et montrent une forte amélioration des marges du groupe dans chacune de ses divisions", souligne CM-CIC dans une note. "Parallèlement, la génération de cash flow est élevée et la trésorerie nette renforcée".

Lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters, Olivier Piou a souligné que la téléphonie mobile, qui assure la majorité du chiffre d'affaires et du résultat d'exploitation du groupe, devrait bénéficier de l'augmentation de la demande de cartes SIM et du déploiement de la troisième génération (3G) en Chine.

Il a également confirmé prévoir un résultat d'exploitation à l'équilibre pour la division sécurité, qui a accusé une perte de 20,2 millions en 2008.

RACHATS D'ACTIONS

"Gemalto se débrouille très bien dans un environnement économique compliqué, nos trois principales divisions continuent à se développer", a-t-il expliqué. "Gemalto a un portefeuille suffisamment diversifié pour offrir une bonne perspective".   Suite...

 
<p>Le fabricant de cartes &agrave; puces Gemalto a quasiment doubl&eacute; sa marge op&eacute;rationnelle ajust&eacute;e en 2008, &agrave; 10,1%, atteignant son objectif avec un an d'avance. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen</p>