Hitachi va scinder ses activités et changer de patron

lundi 16 mars 2009 09h19
 

TOKYO (Reuters) - Hitachi annonce qu'il va scinder ses activités automobiles et ses activités d'électronique grand public et que l'actuel dirigeant d'Hitachi Plant Technology deviendra le président de l'ensemble du groupe.

Hitachi, numéro un japonais de l'électronique, anticipe une perte de 700 milliards de yens (5,51 milliards d'euros) au titre de l'exercice qui s'achèvera le 31 mars, notamment en raison des difficultés rencontrées par ses activités de mémoires et d'une chute de la demande.

Le groupe nippon s'est fixé pour objectif de réaliser 5,1 milliards de yens d'économies lors de son prochain exercice fiscal.

Les rênes du groupes seront confiés dès avril à Takashi Kawamura, qui dirige actuellement Hitachi Plant Technologies, tandis que l'actuel président, Kazuo Furukawa, le secondera au poste de vice-président.

Cette modification de l'organigramme est accueillie sans grand enthousiasme par Takeo Miyamoto, analyste de Deutsche Securities. "On peut dire que cette désignation constitue une reconnaissance de l'importance de l'industrie lourde au sein des activités de Hitachi."

"Mais cela changera-t-il quelque chose? Nous parlons là d'un conglomérat qui couvre différents types d'activités. Il est difficile de penser qu'une seule personne va tout changer tout de suite au sein d'un groupe qui suit tant de directions différentes."

Version française Nicolas Delame

 
<p>Hitachi va scinder ses activit&eacute;s automobiles et ses activit&eacute;s d'&eacute;lectronique grand public. L'actuel dirigeant d'Hitachi Plant Technology, Takashi Kawamura, deviendra le pr&eacute;sident de l'ensemble du groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>