Philips a vendu ses parts de LG Display

mercredi 11 mars 2009 16h46
 

LONDRES/AMSTERDAM (Reuters) - Philips Electronics annonce avoir vendu la totalité de sa participation de 13,2% dans le sud-coréen LG Display, une cession saluée par un bond de son titre à la Bourse d'Amsterdam.

Philips a vendu sur le marché 47,2 millions d'actions et, selon des sources proches de l'opération, le prix de vente se situait entre 25.500 et 26.000 wons, soit une légère décote sur le cours de clôture de mercredi à Séoul (27.700 wons).

Le produit total de la cession approcherait donc 1.200 milliards de wons (630 millions d'euros).

Vers 15h30 GMT, l'action Philips gagnait 5,61% à 12,7050 euros.

L'intérêt du groupe néerlandais pour le spécialiste des écrans plats s'était effrité lors des deux dernières années, mais le calendrier choisi pour la cession de cette participation a surpris de nombreux analystes, d'autant que la valeur de LG Display a fondu d'un tiers depuis un an.

"Cela reste une démarche positive", reconnaît Eric de Graaf, analyste chez Petercam, "dans l'environnement actuel, il est plus utile de détenir du cash qu'une participation qui a vocation à être vendue à court terme."

De plus, explique-t-il, les intérêts à court terme que Philips devrait percevoir seront sans doute supérieurs au dividende qu'il pouvait s'attendre à récupérer.

Par ailleurs, la cession de cette participation devrait être bénéfiques pour les titres LG Display, l'anticipation par les marchés du désengagement de Philips ayant pesé sur le cours.

Philips poursuit de son côté une stratégie visant à se séparer de ses actifs les plus cycliques pour accentuer sa présence sur les marchés de l'éclairage ou de l'équipement médical, plus prévisibles.

Niclas Mika, version française Nicolas Delame