March 5, 2009 / 7:32 AM / 8 years ago

YouTube et Universal discuteraient d'un site dédié aux clips

4 MINUTES DE LECTURE

<p>U2, l'un des groupes du catalogue Universal. YouTube et Universal Music Group, num&eacute;ro un de l'industrie musicale, sont en discussion pour cr&eacute;er un site de diffusion de clips, selon des sources proches du dossier. /Photo prise le 8 f&eacute;vrier 2009/Lucy Nicholson</p>

par Yinka Adegoke

NEW YORK (Reuters) - YouTube et Universal Music Group, numéro un de l'industrie musicale, sont en discussion pour créer un site de diffusion de clips, ont rapporté mercredi des sources proches du dossier.

Un tel accord marquerait pour Google une étape importante dans ses efforts pour dégager des revenus de YouTube, le site de partage de vidéos en ligne qu'il a racheté en 2006 pour 1,65 milliard de dollars.

L'idée serait de créer un site dédié à la diffusion de clips des artistes Universal, selon trois sources qui n'ont pas été autorisées à évoquer publiquement le dossier.

L'accord pourrait, dans l'idéal, être élargi pour inclure les artistes des autres grandes maisons de disques - Sony Music, EMI Group et Warner Music Group, dans un concept assez proche des émissions de télévision disponibles sur Hulu.com, de NBC Universal et News Corp.

De nombreuses modalités, à commencer par les termes financiers et le fait de savoir si le site serait dirigé par une coentreprise, continuent de faire l'objet de discussions, ont souligné ces sources.

"Le directeur général d'Universal Music Group, Doug Morris, a émis cette idée de faire un Hulu pour la musique mais seulement avec un contenu haut de gamme", a déclaré l'une des sources, ajoutant que d'autres maisons de disques avaient exprimé leur intérêt. "Nous venons seulement d'entamer les négociations."

Contenu Haut De Gamme

Baptisé provisoirement Vevo, le site afficherait grâce à son contenu sélect des taux de recettes publicitaires plus élevés que ceux en cours sur YouTube.

Les maisons de disques reçoivent généralement une part des recettes publicitaires associées à une vidéo sur YouTube ainsi que des droits sur chaque vidéo diffusée.

Vevo pourrait également vendre des billets pour des concerts ou des produits dérivés.

YouTube est le premier site de vidéo aux Etats-Unis avec plus de 100 millions de visiteurs en janvier, selon le cabinet de recherche comScore. Hulu est également devenu rapidement populaire, se classant sixième aux Etats-Unis en janvier avec 24,4 millions de visiteurs.

Les discussions entre YouTube et Universal Music, qui compte notamment Kanye West, U2 ou Amy Winehouse dans son catalogue, pour un site soutenu par toutes les majors ont été un moment suspendues par le contentieux entre le site vidéo et Warner, a précisé une des sources.

En décembre dernier, Warner a ordonné à YouTube de retirer tous les clips où figurent ses artistes, après l'échec de négociations sur un contrat.

Le contrat de licence entre Universal et YouTube expire à la fin du mois de mars, et un nouveau est attendu en avril. Sony a renouvelé son contrat le mois dernier et EMI est en discussions.

Version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below