Forte baisse des stocks de téléphones portables au 4e trimestre

mardi 3 mars 2009 09h31
 

HELSINKI (Reuters) - Les stocks des vendeurs de téléphones portables ont baissé d'environ 17 millions de combinés au 4e trimestre, reflétant les craintes des distributeurs d'un ralentissement prolongé de la demande, rapporte le cabinet d'études Gartner.

"La faiblesse de la confiance du consommateur pousse les distributeurs et les revendeurs à limiter le volume de leurs stocks, car la chaîne ne peut pas se permettre d'investissement majeur", a estimé Gartner.

"Les efforts pour réduire les stocks vont s'intensifier au premier trimestre 2009 et se poursuivre au deuxième trimestre", a déclaré l'analyste Caroline Milanesi dans un communiqué.

"Dans la seconde moitié de 2009, la chaîne va devoir reconstituer ses stocks et cela va soutenir les ventes en volume. Cela ne marquera pas un début de reprise du marché, nous n'attendons pas de stabilisation de la demande avant 2010", a-t-elle noté.

Selon Gartner, le numéro un mondial des fabricants Nokia possédait 37,7% du marché au quatrième trimestre, contre 40,4% une année plus tôt. Les vendeurs sud-coréens ont quant à eux gagné des parts de marché, et notamment Samsung Electronics avec 18,3% du marché contre 13,4% au 4e trimestre 2007 et LG Electronics' passé de 7,1% à 8,9%.

Tarmo Virki, version française Mathilde Gardin

 
<p>Selon le cabinet d'&eacute;tudes Gartner, les stocks des vendeurs de t&eacute;l&eacute;phones portables ont baiss&eacute; d'environ 17 millions de combin&eacute;s au 4e trimestre, refl&eacute;tant les craintes des distributeurs d'un ralentissement prolong&eacute; de la demande. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>