Vivendi dépose plainte contre France Télécom auprès de la CE

lundi 2 mars 2009 09h31
 

PARIS (Reuters) - Vivendi déposera ce lundi une plainte contre France Télécom auprès de la Commission européenne pour abus de position dominante, annonce le président du directoire du groupe de médias et de divertissement, Jean-Bernard Lévy.

"Nous estimons qu'il y a une position dominante de France Télécom avec les prix pratiqués en matière d'abonnement et de tarifs d'accès à la boucle locale" (dégroupage), a-t-il expliqué lors d'une conférence téléphonique à l'occasion des résultats annuels de Vivendi.

SFR, dont Vivendi détient 56% et le britannique Vodafone le solde, a déposé début février une offre de candidature au service universel fixe, avec un prix d'abonnement à 13 euros par mois - contre 16 euros pour France Télécom. Vivendi réclame également une séparation des réseaux et des services grand public, une solution combattue par l'opérateur historique.

Cette plainte marque une nouvelle étape de la bataille juridique à laquelle se livrent Vivendi et France Télécom sur divers dossiers, notamment sur les contenus. Canal Plus et SFR ont ainsi porté plainte le 11 février auprès de la nouvelle Autorité de la concurrence contre Orange, mettant en cause ses pratiques de "vente liée" de services télécoms et audiovisuels. France Télécom avait lui-même porté plainte en novembre pour "abus de position dominante" et "dénigrement" des offres d'Orange.

Cyril Altmeyer, édité par Pascale Denis