Nokia envisage d'entrer sur le marché des PC portables

jeudi 26 février 2009 12h20
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Nokia envisage de se lancer sur le marché des ordinateurs portables, a déclaré le directeur général du numéro un mondial des téléphones portables, Olli-Pekka Kallasvuo lors d'une interview accordée à la télévision finlandaise.

A la question de savoir si Nokia prévoyait de fabriquer des ordinateurs portables, Kallasvuo a répondu "Nous étudions très activement cette opportunité".

Des rumeurs faisaient état de l'entrée possible du fabricant finlandais sur ce marché depuis la fin 2008, mais la déclaration de Kallasvuo est la première confirmation officielle d'une telle possibilité.

"Nous n'avons pas besoin de cinq années supplémentaires pour constater ce que nous savons déjà, le téléphone portable et le PC convergent en de nombreux points", a déclaré Kallasvuo.

"Aujourd'hui des centaines de millions de personnes connaissent leur première expérience de l'internet sur un téléphone. C'est un bon indicateur", a-t-il dit.

Ces commentaires surviennent une semaine après l'entrée d'Acer, le troisième fabricant mondial de PC, sur le marché des téléphones multimédias avec le lancement de huit combinés. Le taïwanais rejoint ainsi Hewlett-Packard et Lenovo sur un marché de plus en plus encombré mais qui connaît une forte croissance malgré le ralentissement économique.

S'il est logique que les fortes marges des smartphones attirent les fabricants de PC, l'intérêt pour les ordinateurs, moins rentables, semble moins évident.

"Nokia peut être nerveux à l'idée d'entrée sur un marché déjà bien encombré, mais il pourrait y exploiter ses énormes économies d'échelle dans la fabrication, la vente et la chaîne d'approvisionnement", a déclaré Ben Wood, directeur de recherches chez CCS Insight.

"Tous les principaux opérateurs mobiles ainsi que les détaillants ajoutent des ordinateurs portables et des netbooks dotés d'une connexion internet à leur catalogue, aux côtés des téléphones portables. Partant de là, ce n'est pas une surprise que Nokia envisage de faire son entrée sur ce marché", a-t-il dit.

Version française Mathilde Gardin

 
<p>Lors d'une interview accord&eacute;e &agrave; la t&eacute;l&eacute;vision finlandaise, le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Nokia a d&eacute;clar&eacute; que son groupe, num&eacute;ro un mondial des t&eacute;l&eacute;phones portables, envisageait de se lancer sur le march&eacute; des ordinateurs portables. /Photo prise le 17 f&eacute;vrier 2009/REUTERS/Gustau Nacarino</p>