Vodafone va supprimer 500 emplois en Grande-Bretagne

mardi 24 février 2009 12h31
 

LONDRES (Reuters) - Vodafone, premier opérateur mondial de téléphonie mobile par le chiffre d'affaires, annonce qu'il va supprimer environ 500 emplois en Grande-Bretagne, ce qui représente 5% de ses effectifs britanniques.

Le groupe avait déjà prévenu en novembre qu'il allait réduire ses coûts d'un milliard de livres (1,14 milliard d'euros) pour conserver ses bénéfices et son flux de trésorerie lorsqu'il avait revu à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuel pour la deuxième fois en quatre mois.

Le ralentissement économique mondial a frappé moins durement les télécoms que les autres secteurs mais la croissance a toutefois ralenti en particulier sur les marchés développés.

British Telecom supprime 10.000 emplois et le câblo-opérateur Virgin Media va réduire ses effectifs d'environ 2.200 postes d'ici 2012.

A 12h20, l'action de Vodafone, qui emploie 71.000 personnes dans le monde, perdait 1,03% à 124,9 pence, alors que l'indice européen du secteur reculait lui de 0,48%.

Georgina Prodhan, version française Gwénaelle Barzic

 
<p>Vodafone, premier op&eacute;rateur mondial de t&eacute;l&eacute;phonie mobile par le chiffre d'affaires, annonce qu'il va supprimer environ 500 emplois en Grande-Bretagne, ce qui repr&eacute;sente 5% de ses effectifs britanniques. /Photo d'archives/REUTERS/Gustau Nacarino</p>