Hewlett-Packard abaisse ses prévisions annuelles et déçoit

jeudi 19 février 2009 01h00
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Hewlett-Packard a annoncé mercredi une révision en baisse de ses prévisions annuelles après avoir fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux prévisions en raison de ventes mitigées d'imprimantes, de micro-ordinateurs et de serveurs.

Ces propos du géant informatique ont fait baisser le titre de quelque 3% dans des échanges d'après-Bourse.

Grâce à la diversification de ses activités - qui incluent également des services informatiques et des logiciels - Hewlett-Packard avait jusqu'ici paru plutôt bien résister à la récession économique à l'oeuvre dans la plupart des pays développés.

Mais les chiffres et les prévisions publiés ce mercredi montrent que le groupe n'est pas imperméable à la forte réduction des dépenses informatiques décidée par ses grands clients.

"Ce qui déçoit le plus, c'est, sans surprise, est le niveau du chiffre d'affaires (...) les budgets informatiques des entreprises sont compressés et on en voit aujourd'hui le résultat", a déclaré Brent Bracelin, analyste chez Crest Securities.

Pour l'ensemble de l'exercice fiscal 2009, Hewlett-Packard anticipe désormais un bénéfice par action hors éléments exceptionnels compris entre 3,76 et 3,88 dollars et un chiffre d'affaires en baissé de 2% à 5% par rapport aux 118,4 milliards de l'exercice précédent.

Le groupe tablait auparavant sur un résultat par action allant de 3,88 à 4,03 dollars et sur des ventes comprises entre 127,5 et 130 milliards de dollars.

Et les analystes attendaient jusqu'ici un bénéfice par action de 3,78 dollars et un chiffre d'affaires de 126,6 milliards.

"Le groupe est vulnérable au ralentissement des ventes de PC. Le titre baisse en raison des résultats du premier trimestre 2008-2009 et de l'abaissement des prévisions annuelles. Il y a de quoi être inquiet au sujet de Hewlett-Packard", a estimé Shebly Seyrafi (Calyon Securities).   Suite...

 
<p>Hewlett-Packard a enregistr&eacute; au premier trimestre 2008-2009 des r&eacute;sultats conformes aux attentes mais ses pr&eacute;visions pour le trimestre en cours et pour l'ensemble de l'exercice sont en-de&ccedil;&agrave; des attentes des analystes. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Yeung</p>