Intel voit les ventes de ses puces Atom croître de 50% en 2009

mardi 17 février 2009 18h31
 

par Georgina Prodhan

BARCELONE (Reuters) - Intel voit les ventes de ses puces Atom, destinées aux mini-ordinateurs et autres appareils mobiles dotés d'une connexion internet, croître d'au moins 50% en 2009, a déclaré mardi un responsable du premier fabricant mondial de semi-conducteurs.

Le chiffre d'affaires généré par les puces Atom, qui répondent à la demande d'un nouveau segment à forte croissance, a augmenté de 50% à 300 millions de dollars, au quatrième trimestre. Les ventes totales du groupe ont baissé de 23% à 82 milliards de dollars, les professionnels du secteur pâtissant de la crise économique mondiale.

"Nous pensons que les produits de la gamme Atom, utilisés dans de nombreux segments, connaîtront une croissance d'au moins 50% entre 2008 et 2009", a expliqué à Reuters Anand Chandrasekher, responsable des activités d'ultra-mobilité chez Intel.

Les netbooks, ces mini-ordinateurs bon marché équipés d'un accès internet, sont l'un des seuls créneaux porteurs pour une industrie des semi-conducteurs déjà affectée par une baisse cyclique et maintenant confrontée au recul de la demande des particuliers.

Les ventes mondiales de processeurs pour ordinateurs ont reculé de plus de 11% au quatrième trimestre, mais les ventes de netbooks devraient plus que doubler cette année pour atteindre les 35 millions d'unités, selon les analystes.

Chandrasekher estime que les processeurs de Qualcomm, de Texas Instruments et de Freescale basés sur des puces ARM, dont la sortie est prévue cet été, ne représentent qu'une faible menace potentielle pour Atom, en raison de la fragmentation de leur architecture.

Interrogé sur l'impact de la crise économique sur cette activité d'Intel, Chandrasekher a répondu : "c'est difficile pour nous de l'évaluer parce ce n'est pas comme pour une activité qui existait avant. Cette activité est née durant la crise. "

Version française Catherine Mallebay-Vacqueur

 
<p>Intel estime que les ventes de ses puces Atom, destin&eacute;es aux netbooks et autres appareils mobiles dot&eacute;s d'une connexion internet, augmenteront d'au moins 50% en 2009. /Photo prise le 9 janvier 2009/REUTERS/Rick Wilking</p>