February 17, 2009 / 10:47 AM / in 8 years

Le fabricant de PC Acer s'attaque au marché des smartphones

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Acer, le num&eacute;ro trois mondial des fabricants de PC, a fait son entr&eacute;e sur le march&eacute; d&eacute;j&agrave; fortement encombr&eacute; des smartphones en pr&eacute;sentant huit mod&egrave;les au Mobile World Congress de Barcelone. /Photo prise le 16 f&eacute;vrier 2009/Gustau Nacarino</p>

par Tarmo Virki

BARCELONE (Reuters) - Acer, le numéro trois mondial des fabricants de PC, a fait son entrée sur le marché déjà fortement encombré des smartphones en présentant huit modèles au Mobile World Congress de Barcelone.

Le taïwanais, qui vise d'ici cinq ans une place dans le top 5 des fabricants de téléphones multimédias, est le dernier en date à investir ce créneau; son concurrent Asustek a récemment annoncé un rapprochement avec le fabricant d'appareils de navigation Garmin pour vendre des combinés mobiles.

Apple, Research in Motion et HTC ont investi ce segment ces deux dernières années, gagnant des parts de marché aux dépens de Nokia, qui reste cependant leader.

Acer estime que la téléphonie mobile devrait représenter 10% de son chiffre d'affaires d'ici 2012.

"Nous pensons réellement que nous avons les moyens d'être parmi les cinq premiers. A plus long terme, j'espère que nous pourrons faire mieux que d'être dans le top cinq", a déclaré lundi soir lors d'une conférence de presse Aymar de Lencquesaing, responsable de l'activité smartphones d'Acer.

"Je pense que cela va nous prendre entre trois et cinq ans", a-t-il estimé. "Etre un groupe de cette taille nous permet d'avoir un budget marketing plutôt important. Nous savons que nous devons dépenser pour que l'image d'Acer ne soit pas seulement celle d'un fabricant de PC".

Le groupe taïwanais veut développer cette activité en utilisant les réseaux de ventes de ses ordinateurs portables. Le groupe va également profiter de ses économies d'échelle pour acheter certains composants moins cher, a déclaré Lencquesaing.

Les huit smartphones d'Acer sont équipés du système d'exploitation Windows de Microsoft mais le groupe regarde également du côté de Google et de son système Android.

"Il y a aujourd'hui un intérêt manifeste pour les appareils Android, et nous y croyons aussi", a-t-il dit.

Acer prévoit que ses modèles les plus accessibles soient vendus moins de 49 euros au détail, grâce aux subventions des opérateurs, et que les plus chers soient commercialisés environ 500 euros, sans tenir compte d'éventuelle subventions.

Malgré la crise économique, les smartphones devraient être l'un des rares marchés technologiques à tirer son épingle du jeu en 2009, avec une croissance attendue de 10 à 20%.

Version française Mathilde Gardin, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below