Plus de 300.000 personnes ont tenté le Vendée Globe sur le net

mardi 3 février 2009 20h04
 

PARIS (Reuters) - Comme Michel Desjoyeaux, vainqueur du difficile Vendée Globe Challenge, des milliers de navigateurs ont eux aussi tenté leur chance en solitaire autour du monde... dans leur fauteuil de bureau.

Loin des océans, quelque 300.000 personnes se sont battues pour remporter la Virtual Regatta, course de bateaux sur internet remportée mardi par Hughes, informaticien de 32 ans, sur son embarcation virtuelle baptisée Inderwelstein.

"Il a coupé la ligne d'arrivée à 09h00 ce matin, reléguant son plus proche poursuivant à plus de 80 milles", peut-on lire sur le site du jeu.

Dans l'entretien qui suit, le vainqueur parle de sa "joie" et de sa "fierté" et explique très sérieusement avoir dessiné sa victoire au niveau des Açores.

Virtual Regatta (www.virtualregatta.com), qui offre 10.000 euros (12.860 dollars) au vainqueur, donne à ses adeptes les sensations de la compétition sans le risque de voir sa chemise mouillée par les embruns.

Créé par la société française ManyPlayers, le jeu consiste à emprunter sur écran le même itinéraire que les participants au Vendée Globe, dans les mêmes conditions météorologiques.

Toute la difficulté réside dans le choix de cap et des voiles du navigateur virtuel, qui peut suivre la trajectoire de son bateau sur une carte.

Depuis son lancement le 9 novembre, le jeu a séduit près de 320.000 personnes.

Certains sont devenus de véritables fanatiques.   Suite...

 
<p>Comme Michel Desjoyeaux, vainqueur du difficile Vend&eacute;e Globe Challenge, des milliers de navigateurs ont eux aussi tent&eacute; leur chance en solitaire autour du monde dans leur fauteuil de bureau. Quelque 300.000 personnes se sont battues pour remporter la Virtual Regatta, course de bateaux sur internet remport&eacute;e mardi par un informaticien de 32 ans. /Photo prise le 3 d&eacute;cembre 2008/REUTERS/Thomas White</p>