NEC prévoit de supprimer 20.000 emplois sur 150.000

vendredi 30 janvier 2009 11h29
 

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais NEC annonce son intention de supprimer 20.000 emplois en expliquant vouloir se désengager du marché des composants pour écrans à cristaux liquides.

Les réductions d'effectifs, qui devraient s'étaler jusqu'en mars 2010, incluent celles déjà annoncées par la filiale NEC Electronics.

Fin décembre, le groupe employait 150.000 personnes.

Sachi Izumi, version française Marc Angrand

 
<p>Le groupe japonais NEC a l'intention de supprimer 20.000 emplois, expliquant vouloir se d&eacute;sengager du march&eacute; des composants pour &eacute;crans &agrave; cristaux liquides./Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao</p>