Résultats trimestriels conformes aux attentes pour KPN

mardi 27 janvier 2009 10h20
 

AMSTERDAM (Reuters) - KPN annonce un résultat brut d'exploitation (Ebitda) trimestriel conforme aux attentes des analystes financiers, à la faveur de la progression des ventes de la division services de sa filiale allemande de téléphonie mobile E-Plus.

L'opérateur télécoms néerlandais a fait état d'un Ebitda en hausse de 5,3% à 1,28 milliard d'euros et d'un chiffre d'affaires en progression de 1,6% à 3,72 milliards pour le quatrième trimestre 2008.

Pour les trois derniers mois de l'année dernière, les analystes attendaient pour l'opérateur télécoms néerlandais un Ebitda de 1,28 milliard et des ventes de 3,64 milliards d'euros.

Vers 9h00 GMT mardi, le titre KPN avançait de 2,96% à 10,61 euros alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes ne gagnait dans le même temps que 0,11%.

KPN, qui propose un dividende final de 0,40 euro par action au titre de l'exercice 2008, a dit prévoir un free cash flow d'environ 2,4 milliards d'euros pour l'année qui vient de commencer.

Avec le dividende intérimaire de 0,20 euro déjà versé, le dividende total de l'exercice 2008 ressort à 0,60 euro, un chiffre là aussi en ligne avec les attentes du marché.

KPN a également confirmé ses objectifs 2010 d'un résultat brut d'exploitation annuel d'au moins 5,5 milliards d'euros et d'un dividende de 0,80 euro.

"Il ne fait guère de doutes que le ralentissement économique et les mesures de régulation de la Commission européenne constituent de nouveaux défis et sont source d'incertitudes. Mais nous avons déjà pris des mesures préemptives et malgré les conditions de marché de cette année, nous confirmons nos objectifs 2010", a déclaré Ad Scheepbouwer, directeur général de KPN, cité dans un communiqué.

Niclas Mika, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>KPN annonce un r&eacute;sultat brut d'exploitation (Ebitda) trimestriel conforme aux attentes des analystes financiers, &agrave; la faveur de la progression des ventes de la division services de sa filiale allemande de t&eacute;l&eacute;phonie mobile E-Plus. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Boon</p>