Le marché des téléphones mobiles chutera de 9% en 2009, selon SA

vendredi 23 janvier 2009 12h34
 

HELSINKI (Reuters) - Le marché mondial des téléphones portables reculera de 9% en 2009, sa première baisse depuis 2001, et connaîtra un premier semestre particulièrement difficile, annonce vendredi Strategy Analytics qui souligne que le ralentissement économique mondial pèsera sur les dépenses des particuliers.

"Nous nous attendons à un premier semestre 2009 très mauvais, le secteur étant confronté à la fois au très fort recul des ventes après les fêtes de fin d'année sur les marchés développés et à la modeste demande lors des fêtes du Nouvel An chinois en Asie, traditionnellement porteuses", indique SA.

Selon le cabinet d'études, 1,08 milliard de combinés devraient êtres vendus cette année contre 1,18 milliard en 2008, la première baisse des ventes annuelles enregistrée par le secteur depuis leur recul de 6% en 2001.

Le ralentissement économique a conduit aux pires résultats du secteur au quatrième trimestre 2008 depuis la même période de 2001 où les ventes avaient baissé de 10%, à 295 millions d'unités.

"Les détaillants déstockent (...) face à des conditions de crédit très dures, tandis que les consommateurs retardent leurs achats par crainte d'une récession", explique SA.

La publication de l'étude de SA intervient à la fin d'une semaine marquée par les résultats et les prévisions moroses de Nokia, Samsung et LG.

Brett Young, version française Catherine Mallebay-Vacqueur

 
<p>Le march&eacute; mondial des t&eacute;l&eacute;phones portables reculera de 9% en 2009, sa premi&egrave;re baisse depuis 2001, et conna&icirc;tra un premier semestre particuli&egrave;rement difficile, selon le cabinet d'&eacute;tudes Strategy Analytics. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>