Samsung livre la première perte trimestrielle de son histoire

vendredi 23 janvier 2009 08h49
 

par Marie-France Han et Rhee So-eui

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics annonce la première perte trimestrielle de son histoire, sous le coup de la chute des prix de ses produits phare comme les mémoires et les écrans plats, tout en laissant entendre que le pire était encore à venir.

Après Sony, Nokia ou encore Microsoft, le géant sud-coréen est le dernier grand nom en date du secteur technologique au sens large à ressentir les pleins effets du brutal ralentissement économique mondial caractérisés au premier chef par un effondrement de la demande.

Le titre Samsung, la plus grosse entreprise sud-coréenne, a terminé en baisse de 4,12% alors que l'indice principal de la Bourse de Séoul a reculé de 2,05%.

Samsung, numéro un mondial des mémoires et des téléviseurs LCD, a fait état d'une perte opérationnelle de 937 milliards de wons (527,3 millions d'euros) sur les trois derniers mois de 2008 contre un bénéfice de 1.780 milliards de wons il y a un an et une prévision moyenne d'un résultat négatif de 452 milliards.

La perte nette est ressortie à 22,2 milliards de wons contre un bénéfice de 2.210 milliards il y a un an. Ce chiffre est nettement inférieur aux prévisions des analystes, qui anticipaient une perte de 256 milliards de wons, en raison notamment de profits générés par les filiales à l'étranger du groupe.

Le chiffre d'affaires de Samsung, dont c'est la première perte depuis que le groupe a adopté un rythme trimestriel de publication des résultats en 2000, a atteint 18.450 milliards de wons contre 17.480 milliards au quatrième trimestre.

La perte de la division mémoires, qui représente quelque 60% de la perte opérationnelle totale, a représenté 14% du chiffre d'affaires, alors que, il y a deux ans, la marge opérationnelle de cette activité était encore de 31%.

Samsung a souligné que l'offre dans le secteur, où les prix de certains produits sont tombés sous leurs coûts de fabrication, devrait rester excédentaire pendant tout le premier semestre 2009.   Suite...

 
<p>Subissant les r&eacute;percussions de la chute des prix de ses produits phare comme les m&eacute;moires et les &eacute;crans plats, Samsung Electronics a enregistr&eacute; au cours du quatri&egrave;me trimestre 2008 la premi&egrave;re perte op&eacute;rationnelle trimestrielle de son histoire, qui s'&eacute;l&egrave;ve &agrave; 937 milliards de wons (527,3 millions d'euros) et d&eacute;passe les pr&eacute;visions des analystes. /Photo d'archives/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>