Sony admet prévoir une perte encore plus lourde qu'estimé

jeudi 22 janvier 2009 11h54
 

par Sachi Izumi et Kiyoshi Takenaka

TOKYO (Reuters) - Sony avertit qu'il publiera une perte d'exploitation d'environ 260 milliards de yens (2,2 milliards d'euros) pour l'exercice en cours, un résultat pire qu'anticipé par le marché qu'il explique par la dégradation de la demande, l'appréciation du yen et le coût de la restructuration de ses activités d'électronique grand public.

Cette perte annuelle serait la première subie par Sony en quatorze ans et souligne les difficultés rencontrées par le groupe, distancé par Apple sur le marché des baladeurs et par Nintendo sur celui des consoles de jeu, deux segments qui ont longtemps été son apanage.

Le groupe a annoncé jeudi envisager le regroupement de sa production de téléviseurs au Japon sur un seul site au lieu de deux, le second ne conservant que des activités de distribution et des fonctions annexes.

Pour l'exercice 2009-2010, Sony entend plus que doubler son objectif de réduction de coût pour le porter à 250 milliards de yens.

Parmi les autres mesures envisagées, le groupe prévoit de consolider les ressources nécessaires à la production de batteries et d'écrans à cristaux liquides de petite et moyenne tailles et de réduire le salaire de ses dirigeants.

La nouvelle prévision de perte d'exploitation prévoyait jusqu'à présent un bénéfice d'exploitation de 200 milliards de yens; les investisseurs s'attendaient à ce que le géant de l'électronique et du divertissement revoie cette prévision à la baisse, mais pas avec une telle ampleur: la presse avait évoqué une perte de 100 milliards de yens.

Selon le quotidien Nikkei, le regroupement sur un site unique des activités japonaises d'assemblage de téléviseurs devrait conduire à 2.000 suppressions d'emplois. Celles-ci feraient partie des 8.000 postes (4% des effectifs mondiaux) dont le groupe a annoncé la suppression le mois dernier.

Mais les analystes jugent que Sony, qui réalise deux tiers de son chiffre d'affaires hors du Japon, devra sans doute prendre des mesures bien plus draconiennes.   Suite...

 
<p>Sony avertit qu'il publiera une perte d'exploitation d'environ 260 milliards de yens (2,2 milliards d'euros) pour l'exercice en cours, un r&eacute;sultat pire qu'anticip&eacute; par le march&eacute; qu'il explique par la d&eacute;gradation de la demande, l'appr&eacute;ciation du yen et le co&ucirc;t de la restructuration de ses activit&eacute;s d'&eacute;lectronique grand public. Cette perte annuelle serait la premi&egrave;re subie par le groupe en quatorze ans. /Photo prise le 22 janvier 2009/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>