SAP pourrait reculer de deux ans son objectif de marge

mardi 20 janvier 2009 13h08
 

FRANCFORT (Reuters) - L'éditeur de logiciels d'entreprise SAP recule nettement à la Bourse de Francfort après un article du magazine Capital selon lequel il pourrait s'abstenir de prévision de chiffre d'affaires pour 2009 et repousser d'environ deux ans son objectif de marge.

SAP s'est refusé à tout commentaire sur ces informations. Capital ajoute que le co-président du directoire du groupe Leo Apotheker pourrait prendre seul la tête de la société au 28 janvier.

Selon Capital, SAP refusera de donner une prévision de chiffre d'affaires pour l'exercice 2009 lors de sa conférence de presse sur ses résultats de l'exercice 2008 le 28 janvier.

En outre, le groupe reporterait de deux ans l'échéance fixée pour porter sa marge d'exploitation de 28% actuellement à 35%.

Cet objectif sera à nouveau valable "dès que la crise sera terminée", a déclaré Apotheker selon le magazine.

Le co-président du directoire souhaite aussi que la société se réinvente, devienne plus réactive, élimine la paperasserie et s'internationalise.

L'action cédait près de 5% à 25,29 euros à la mi-journée après un plus bas à 25,11, alors que l'indice DJ Stoxx européen des valeurs technologiques abandonnait près de 3%.

Alexander Hüber et Michael Shields, version française Marc Angrand et Danielle Rouquié

 
<p>Leo Apotheker? co-pr&eacute;sident du directoire du groupe SAP. L'&eacute;diteur de logiciels d'entreprise SAP pourrait s'abstenir de pr&eacute;vision de chiffre d'affaires pour 2009 et repousser d'environ deux ans son objectif de marge, selon un article du magazine Capital. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon</p>