Le distributeur d'électronique Circuit City va être liquidé

vendredi 16 janvier 2009 19h20
 

ATLANTA (Reuters) - Le distributeur américain d'appareils électriques et électroniques Circuit City annonce sa mise en liquidation faute de repreneurs.

Il s'agit de la faillite la plus importante d'un distributeur américain jusqu'ici, alors que les consommateurs se montrent réticents à se rendre dans les magasins face à la montée du chômage et au resserrement des conditions de crédit.

"Malheureusement pour les 30.000 employés de Circuit City et nos fidèles clients, nous n'avons pu parvenir à un accord avec nos créanciers et nos banques (...)", a déclaré le vice-président du groupe James Marcum dans un communiqué.

Circuit City, numéro deux de son secteur, a déposé son bilan en novembre. Depuis, il a fermé 155 magasins. Il lui en reste 567 aux Etats-Unis.

Le groupe a du mal face à son concurrent Best Buy ou aux hypermarchés de Wal-Mart Stores. Best Buy gagnait 2,4% après l'annonce de la liquidation de Circuit City.

Circuit City a été créé en 1949 par Samuel Wurtzel qui a ouvert Ward's, le premier magasin de Richmond à vendre des téléviseurs.

Karen Jacobs, version française Danielle Rouquié

 
<p>Faute de repreneurs, Circuit City, le distributeur am&eacute;ricain d'appareils &eacute;lectriques et &eacute;lectroniques, va &ecirc;tre mis en liquidation. Il s'agit de la faillite la plus importante d'un distributeur am&eacute;ricain. /Photo prise le 10 novembre 2008/REUTERS/Shannon Stapleton</p>