Perte record pour LG Display au quatrième trimestre

vendredi 16 janvier 2009 08h18
 

SEOUL (Reuters) - Le sud-coréen LG Display annonce une perte trimestrielle record après sept trimestres consécutifs de bénéfices, sous le coup d'une amende pour entente sur les prix aux Etats-Unis et d'une chute de la demande.

Le secteur des écrans à cristaux liquides (LCD, liquid crystal display) a fortement réduit sa production ces derniers mois en réponse à une demande atone mais ces mesures n'ont guère empêché les prix des écrans plats de fortement baisser.

Et la sévérité de la récession à l'oeuvre dans les pays développés n'est pas de bon augure pour la première moitié de 2009, qui devrait déprimer encore un peu davantage la demande et, vraisemblablement, se solder par de nouvelles pertes.

LG Display, deuxième fabricant mondial d'écran LCD derrière son compatriote Samsung Electronic, a fait état d'une perte de 684 milliards de wons (377 millions d'euros) sur les trois mois à fi octobre, contre une prévision moyenne de huit analystes interrogés par Reuters d'une perte de 645 milliards de wons.

Le groupe avait dégagé un bénéfice net de 760 milliards de wons au cours de la même période de 2007 et un autre de 295 milliards lors du troisième trimestre.

LG Display s'est vu infliger une amende de 400 millions de dollars au quatrième trimestre pour entente sur les prix des écrans LCD aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 4.160 milliards de wons contre 4.320 milliards il y a un an.

Au quatrième, le prix moyen des écrans a chuté de 23%. Le groupe a dit que le risque de voir ce prix continuer de baisser au premier trimestre était présent mais "limité".

Le titre LG Display a terminé en hausse de 5,7% à 24.100 wons.

Rhee So-eui, version française Benoit Van Overstraeten