Motorola annonce de nouvelles suppressions d'emplois

mercredi 14 janvier 2009 23h32
 

NEW YORK (Reuters) - Motorola a annoncé 4.000 suppressions d'emplois supplémentaires, essentiellement dans ses activités de téléphonie mobile, et a dit prévoir une perte récurrente comprise entre 0,07 et 0,08 dollar par action pour le quatrième trimestre.

Ces nouvelles suppressions d'emplois s'ajoutent aux 3.000, également dans la téléphonie mobile, annoncées le 30 octobre dernier.

Le fabricant américain de téléphones portables et d'équipements de réseaux a précisé que cette nouvelle réduction d'effectifs et une série d'autres mesures de réduction des coûts lui permettraient d'économiser 700 millions de dollars en 2009.

Avec les 800 millions de dollars d'économies déjà annoncées en octobre, le total des dernières mesures de réduction de coûts s'élève à 1,5 milliard de dollars, a souligné Motorola.

Le groupe a déclaré que ses ventes de téléphones portables étaient tombées à 19 millions d'unités au quatrième trimestre alors que plusieurs analystes interrogés par Reuters attendaient un chiffre supérieur à 22 millions.

Motorola a expliqué ses performances mitigées par une baisse de la demande des consommateurs et par une réduction des stocks clients.

Cette nouvelle série de suppressions de postes n'est guère une surprise pour les spécialistes du secteur, qui avaient souligné que les ventes de Motorola avaient déjà commencé à baisser avant la récession dans laquelle sont entrés les Etats-Unis et l'Europe.

Le groupe a également publié des résultats préliminaires pour le quatrième trimestre et a dit anticiper une perte par action des activités poursuivies comprise entre 0,07 et 0,08 dollar sur la période ainsi qu'un chiffre d'affaires compris entre sept et 7,2 milliards de dollars.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 0,03 dollar et un chiffre d'affaires de 7,512 milliards.

Après avoir terminé en baisse de 4,86% à 4,11 dollars, le titre progressait de 1% dans des échanges d'après-Bourse.

Sinead Carew, version française Benoit Van Overstraeten