Le patron d'Apple Steve Jobs en congé maladie jusqu'à fin juin

mercredi 14 janvier 2009 23h13
 

LOS ANGELES (Reuters) - Steve Jobs, le directeur général d'Apple, le fabricant des iPod et des iPhone, annonce qu'il prend un congé maladie jusqu'à la fin du mois de juin après avoir appris que ses problèmes de santé sont "plus complexes qu'initialement prévu".

Cette annonce intervient plus d'une semaine après que Steve Jobs a tenté de rassurer les investisseurs sur son état de santé en disant que sa perte de poids était due à un déséquilibre hormonal relativement facile à traiter.

Peu avant les déclarations de Steve Jobs, le Nasdaq a annoncé la suspension de la cotation de l'action Apple. Celle-ci a ensuite rapidement repris et elle se traitait à 77 dollars dans des échanges d'après-Bourse contre 85,33 en clôture.

Steve Jobs, opéré d'un cancer du pancréas en 2004, a dit avoir demandé à Tim Cook, directeur général adjoint du groupe, d'assurer les responsabilités au jour le jour de l'entreprise.

Il a ajouté qu'il resterait impliqué dans les "décisions stratégiques majeures" lors de son absence.

Steve Jobs est largement considéré par les spécialistes du secteur informatique comme la pièce maîtresse des succès commerciaux d'Apple, qui fabrique également les ordinateurs Macintosh.

Les interrogations sur l'état de santé de Steve Jobs ont repris de plus belle en juin 2008, quand le directeur général est apparu très amaigri lors d'une présentation faite par Apple.

"Depuis le début, Apple s'est montré incapable de dire la vérité sur la santé de Steve Jobs. Le cours de l'action a sûrement déjà pris en compte les incertitudes en la matière. Plus que d'autres entreprises, Apple dépend de son directeur général", a estimé Roger Kay, analyste spécialisé dans le secteur technologique chez Endpoint Technologies Associates.

D'autres experts se montrent moins alarmistes, à l'image de Vijay Rakesh (Thinkequity LLC), qui estime qu'il n'y a pas lieu de "s'inquiéter".

"Apple est de bonnes mains. Cela fait un petit moment que Tim Cook pilote dans l'ombre les opérations au jour le jour de l'entreprise", a-t-il ajouté.

Edwin Chan, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Steve Jobs lors d'une conf&eacute;rence de presse en Californie. L'action d'Apple, le fabricant des iPod et des iPhone, a &eacute;t&eacute; suspendue sur le Nasdaq mercredi apr&egrave;s que son directeur g&eacute;n&eacute;ral a annonc&eacute; qu'il prenait un cong&eacute; m&eacute;dical jusqu'&agrave; fin juin. /Photo prise le 14 octobre 2008/REUTERS/Kimberly White</p>