La nomination d'un nouveau conseil dope le titre Satyam

lundi 12 janvier 2009 10h26
 

HYDERABAD, Inde (Reuters) - Le titre Satyam Computer Services bondissait lundi matin à la Bourse de Bombay, après la nomination par le gouvernement indien d'un nouveau conseil d'administration, censé restaurer la confiance dans le groupe de services informatiques touché par une fraude sans précédent en Inde.

Le nouveau conseil se réunit lundi au siège du groupe, à Hyderabad dans le sud de l'Inde, pour fixer une stratégie vis-à-vis de clients et d'équipes ébranlés par une fraude de plusieurs milliards de dollars, qui jette une ombre sur les investissements étrangers dans la troisième économie d'Asie et sur un secteur de l'externalisation de services jadis florissant.

Vers 9h00 GMT, le titre Satyam, spécialisé notamment dans les logiciels professionnels et les services de back-office pour des clients de premier plan tels que l'américain General Electric et le suisse Nestlé, gagnait plus de 35% à 32,55 roupies indiennes sur place de Bombay, qui cédait plus de 3%.

L'action du groupe, qui emploie 53.000 personnes dans le monde, était montée auparavant à 40 roupies.

"La constitution d'un nouveau conseil d'administration est considérée comme une étape positive par le marché et cette mesure renforce la confiance", estime K.K. Mital, gérant chez Globe Capital, à New Delhi. "Le rallye va cependant dépendre largement de la situation financière du groupe et du type de mesures prises pour améliorer la liquidité".

Deepak Parekh, un banquier nommé au conseil de Satyam, a déclaré dimanche soir que la priorité était de rétablir la confiance et d'examiner ensuite les questions financières comme la reformulation de comptes que l'ancien président du groupe, Ramalinga Raju, arrêté depuis, a admis avoir falsifiés pendant des années.

Parekh doit tenir une conférence de presse à 11h30 GMT (17h00 heure de Bombay).

Kiran Karnik, qui a dirigé un groupe de lobby du secteur technologique, et C. Achutan, un ancien responsable des autorités indiennes de régulation des marchés financiers, sont les autres membres du nouveau conseil.

D'UNE AMPLEUR INIMAGINABLE   Suite...

 
<p>Le titre Satyam Computer Services bondissait lundi matin &agrave; la Bourse de Bombay, apr&egrave;s la nomination par le gouvernement indien d'un nouveau conseil d'administration, cens&eacute; restaurer la confiance dans le groupe de services informatiques touch&eacute; par une fraude sans pr&eacute;c&eacute;dent en Inde. /Photo prise le 12 janvier 2009/REUTERS/Krishnendu Halder</p>