Chute des ventes de DVD et hausse du Blu-ray en 2008 aux USA

jeudi 8 janvier 2009 15h35
 

LAS VEGAS (Reuters) - Le marché de la vidéo aux Etats-Unis a reculé de 5,5%, à 22,4 milliards de dollars en 2008, la progression des ventes de disques Blu-ray permettant de contrebalancer une chute des ventes de DVD et une stagnation des locations, selon un groupement d'industriels du secteur.

Dans un marché mature, les ventes de DVD aux Etats-Unis ont chuté de 9%, à 14,5 milliards de dollars, cependant que les locations sont restées étales, à 7,5 milliards de dollars, a indiqué Digital Entertainment Group (DEG) dans un rapport publié à l'occasion du Consumer Electronics Show (CES), le salon de l'électronique grand public de Las Vegas.

Point marquant de l'année dans le secteur selon DEG, le format Blu-ray, avec des ventes de disques ayant presque quadruplé pour s'établir à près de 750 millions de dollars.

Les ventes de lecteurs Blu-ray se sont quant à elles élevées à près de 10 millions d'unités depuis le lancement de ce format, atteignant trois millions pour le seul quatrième trimestre.

Le décrochage des ventes dans le secteur s'est initié après le pic de 24,9 milliards de dollars enregistré en 2004. Elles ont ensuite reculé à 24,4 milliards de dollars en 2005, marqué une timide progression en 2006, à 24,5 milliards de dollars et enfin chuté à 23,7 milliards de dollars en 2007.

DEG fédère des dizaines de groupes spécialisés dans l'électronique grand public, le numérique ou encore le divertissement, parmi lesquelles figurent notamment Blockbuster, Hewlett-Packard ou encore les principaux studios hollywoodiens.

Sue Zeidler, version française Myriam Rivet

 
<p>Dans un vid&eacute;oclub de la banlieue de Chicago. Selon le groupement Digital Entertainment Group, qui f&eacute;d&egrave;re des industriels du secteur, le march&eacute; de la vid&eacute;o aux Etats-Unis a recul&eacute; de 5,5%, &agrave; 22,4 milliards de dollars en 2008, la progression des ventes de disques Blu-ray ayant contrebalanc&eacute; une chute des ventes de DVD et une stagnation des locations, selon un groupement d'industriels du secteur. /Photo d'archives/REUTERS/John Gress</p>