Dell délocalise d'Irlande en Pologne

jeudi 8 janvier 2009 16h27
 

DUBLIN (Reuters) - L'américain Dell, deuxième fabricant mondial de PC, a décidé de délocaliser le gros de sa production européenne en Pologne, ce qui se traduira par la suppression des deux tiers environ des effectifs de son site de Limerick, en Irlande.

Au total, 1.900 postes seront perdus à Limerick, qui emploie 3.000 personnes, d'ici au début 2010, a précisé Dell.

Le groupe, qui se présente lui-même comme le principal exportateur d'Irlande, a indiqué qu'il transférerait dans son usine polonaise et à des sous-traitants sa production de systèmes d'ordinateur destinés à sa clientèle d'Europe, du Proche-Orient et d'Afrique.

Le directeur de Dell pour l'Europe, Sean Corkery, a justifié la mesure par les coûts du travail qui sont moins élevés en Pologne. "C'est une décision qui a été difficile à prendre mais c'est la bonne afin que Dell devienne encore plus compétitif", a-t-il dit à la radio.

Dell, confronté à une rude concurrence de la part d'Hewlett-Packard, a déjà supprimé plus de 8.000 emplois l'an dernier.

Le quatrième fabricant mondial de PC, le chinois Lenovo, a averti d'une perte trimestrielle et annoncé la suppression de 2.500 postes dans le cadre d'un plan de restructuration décidé pour répondre à la baisse de la demande mondiale.

"L'énormité de ce qui a été annoncé ce matin prendra des jours et des semaines à faire sentir ses effets, car des milliers de personnes seront directement touchés et affectés", a déclaré le ministre irlandais de la Défense, Willie O'Dea, qui représente Limerick au parlement irlandais.

Les réductions d'effectifs à Limerick font partie d'un programme de réductions de coûts d'une enveloppe de trois milliards de dollars annoncé l'an dernier par Dell.

Mais leur annonce intervient seulement trois jours après le placement sous administration judiciaire du fabricant de porcelaine Waterford Wedgwood, qui n'est pas parvenu à trouver un repreneur.   Suite...

 
<p>Le patron de Dell, Michael Dell. Le groupe am&eacute;ricain Dell va d&eacute;localiser des activit&eacute;s de production de syst&egrave;mes informatiques depuis l'Irlande vers la Pologne, une d&eacute;cision qui entra&icirc;nera la suppression de 1.900 emplois environ sur 3.000 sur son site irlandais de Limerick. /Photo prise le 22 octobre 2008/REUTERS/Nir Elias</p>