L'ordinateur de bureau rendu obsolète par les PC portables ?

mercredi 7 janvier 2009 23h30
 

par Kelvin Soh

TAIPEH (Reuters) - L'âge d'or de l'ordinateur de bureau semble révolu face à l'engouement que suscite son cousin portable auprès des consommateurs, friands d'appareils légers et stylés qu'ils peuvent utiliser chez eux, au café, ou pour travailler en voyageant.

Au cours du week-end juste avant Noël, pas un seul modèle d'ordinateur de bureau ne figurait au classement des dix meilleures ventes informatiques du portail Amazon.com. Pas un seul ordinateur de bureau, mais sept portables.

L'intérêt pour les modèles de bureau va déclinant à mesure que la technologie sans fil progresse et que les prix des PC portables baisse, séduisant des millions de consommateurs dans le monde.

"A la fois en terme de prix et de performance, les ordinateurs portables sont désormais tellement compétitifs qu'il est étonnant qu'ils n'aient pas comblé leur retard sur les ordinateurs de bureau plus tôt", estime Peter Lin, analyste chez iSuppli.

"La possibilité de surfer sur internet sans fil dans les lieux publics, le besoin de pouvoir voyager avec des dossiers professionnels et le nombre croissant de modèles ont conduit à une baisse des ventes des modèles de bureau."

Selon les données du cabinet iSuppli, les ventes d'ordinateurs portables ont dépassé celles de leurs homologues de bureau pour la première fois au troisième trimestre 2008.

Avec un prix d'entrée de gamme de 300 dollars pour les modèles plus basiques, les portables devraient encore renforcer leur position en 2009. Selon les prévisions d'IDC, les portables devraient représenter 55% des ventes totales d'ordinateurs.

Environ 80% des ordinateurs portables vendus dans le monde sont fabriqués à Taiwan, siège des deux principaux sous-traitants mondiaux Quanta et Compal Electronics, ainsi que des deux marques les plus accrocheuses du secteur, Acer et Asustek.   Suite...

 
<p>ORDINATEURS DE BUREAU CONTRE PORTABLES</p>