Freescale investit le marché des netbooks à moins de 200 dollars

lundi 5 janvier 2009 11h46
 

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO (Reuters) - Freescale Semiconductor annonce le lancement d'une nouvelle puce pour mini-PC à moins de 200 dollars, un produit marquant l'entrée de la société américaine sur le segment à forte croissance des netbooks.

Les consommateurs peuvent donc espérer trouver des netbooks moins chers dans un avenir proche. Bien que la gamme des prix de ces mini-ordinateurs dotés d'une connexion internet soit très étendue, les modèles les plus vendus tournent aujourd'hui autour de 300 à 400 dollars.

"Ce que Freescale cherche est sans aucun doute à coller à l'évolution des netbooks", a déclaré Phil Solis d'ABI Research.

La nouvelle puce de Freescale, dotée de coeurs ARM, est issue de sa gamme i.MX, conçue pour des appareils mobiles variés. La société américaine a précisé que cette puce offrirait à un netbook doté d'un écran 8-9 pouces une autonomie de 8 heures.

Freescale n'a pas précisé le prix de cette puce, qu'il dévoilera cette semaine au Consumer Electronics Show (CES), le salon de l'électronique grand public de Las Vegas.

Les netbooks ont pris d'assaut le marché des PC. Le cabinet de recherche DisplaySearch estime que leurs ventes atteindront 14 millions d'unités en 2008, contre moins d'un million en 2007.

Actuellement le marché des mini-PC est dominé par le processeur Atom d'Intel, bien que la compétition devrait probablement s'intensifier.

Advanced Micro Devices, concurrent du n°1 mondial des semi-conducteurs, présentera également une nouvelle puce pour ultra-portables lors du CES.

Gabriel Madway, version française Catherine Mallebay-Vacqueur