Les ventes de semi-conducteurs en baisse de 9,8% en novembre

vendredi 2 janvier 2009 16h45
 

(Reuters) - Les ventes mondiales de semi-conducteurs dans le monde ont baissé de près de 10% en novembre, le ralentissement de l'économie continuant de secouer le secteur, selon des chiffres publiés par la Semiconductor Industry Association (SIA).

Cette organisation sectorielle indique que les ventes ont baissé de 9,8% en valeur à 20,8 milliards de dollars, contre 23,1 milliards un an plus tôt.

Sur les onze premiers mois de l'année 2008, elles ressortent en légère hausse de 0,2% à 232,7 milliards de dollars.

D'un mois sur l'autre, les ventes de puces baissent aussi, cette fois de 7,2% par rapport aux 22,4 milliards de dollars d'octobre 2008. Hors mémoires, les ventes ont diminué de 4,8% à 17,3 milliards de dollars.

"La crise économique mondiale a actuellement un impact sur la demande pour les semi-conducteurs, mais à un degré moindre que pour d'autres grands secteurs industriels", commente George Scalise, président de la SIA, dans le communiqué accompagnant son enquête.

"Nous nous attendons à ce que l'industrie demeure le deuxième exportateur des États-Unis pour 2008", ajoute-t-il.

Le marché des puces mémoire, confronté tout au long de l'année écoulée à d'intenses pressions sur les prix, a vu ses ventes baisser de manière sensible, poursuit Scalise. Pour nombre d'autres produits, précise-t-il toutefois, les ventes depuis le début 2008 se situent en fait au-dessus de leurs niveaux de 2007.

Sur le continent américain, les ventes de puces ont chuté de 19,5% en novembre, tandis qu'en Europe elles ont baissé de 13,9% et dans la région Asie-Pacifique reculé de 6,2%.

La SIA représente des groupes tels qu'Intel, Texas Instruments et Advanced Micro Devices.

Purwa Naveen Raman, version française Gilles Guillaume

 
<p>Selon des chiffres publi&eacute;s par la Semiconductor Industry Association (SIA), les ventes de semi-conducteurs dans le monde ont baiss&eacute; en valeur de 9,8% en novembre, &agrave; 20,8 milliards de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>