Les ventes en ligne aux USA ont baissé de 3% pendant les fêtes

mercredi 31 décembre 2008 13h28
 

NEW YORK (Reuters) - Les ventes en ligne aux Etats-Unis ont baissé de 3% pendant les fêtes de Noël par rapport à la même période de l'année précédente, selon des chiffres publiés par comScore.

Il s'agit de la première baisse enregistrée par comScore depuis qu'il mesure les ventes sur internet, c'est-à-dire depuis 2001.

Les dépenses en ligne ont atteint 25,5 milliards de dollars entre le 1er novembre et le 23 décembre, a déclaré comScore, précisant que le chiffre était inférieur aux prévisions puisque le consensus donnait des dépenses étales par rapport à l'année précédente.

Apple et Amazon.com figurent parmi les sites dont le trafic a le plus augmenté pendant cette fin d'année.

Les sites d'Apple ont attiré 35 millions de visiteurs entre le 1er et le 24 décembre, soit un trafic en hausse de 19% par rapport à 2007. Les sites d'Amazon ont quant à eux enregistré quelque 76,2 millions de visiteurs sur la même période, en hausse de 7% par rapport à l'année précédente. Wal-Mart a également vu son trafic augmenter de 4% pour un total de 51,5 millions de visiteurs.

Si le site d'enchères en ligne eBay a été le site commercial le plus consulté avec 85,4 millions de visiteurs, son trafic a cependant baissé de 4%.

La période a été particulièrement difficile pour les distributeurs confrontés à un contexte de crise économique et à cinq jours ouvrés en moins pour les Américains désireux de faire leurs courses entre Thanksgiving et Noël, a déclaré le président de comScore Gian Fulgoni, dans un communiqué publié mardi.

Elinor Comlay, version française Mathilde Gardin

 
<p>Selon des chiffres publi&eacute;s par comScore, les ventes en ligne aux Etats-Unis ont baiss&eacute; de 3% pendant les f&ecirc;tes de No&euml;l par rapport &agrave; la m&ecirc;me p&eacute;riode de l'ann&eacute;e pr&eacute;c&eacute;dentes, soit la premi&egrave;re baisse enregistr&eacute;e par comScore depuis qu'il mesure les ventes sur internet, c'est-&agrave;-dire depuis 2001. /Photo d'archives/REUTERS</p>