Fujitsu exclut de céder son pôle disques durs à Western Digital

vendredi 26 décembre 2008 22h15
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Il n'y a aucune chance de voir Fujitsu vendre son activité de disques durs à Western Digital, prévient le président de l'électronicien japonais Kuniaki Nozoe, selon des propos cités par le journal Nikkei.

"Je ne nierai pas que nous avons eu des discussions" avec l'entreprise américaine, a-t-il néanmoins précisé, toujours selon des propos rapportés par le quotidien économique. "Mais à l'heure actuelle, les chances (d'avoir un accord) sont nulles."

Un représentant de Western Digital a qualifié l'article de "rumeur", ajoutant que le groupe "ne commentait pas les rumeurs".

L'action Western Digital a terminé en légère hausse de 0,18%.

Reuters avait rapporté en octobre que les deux groupes avaient discuté ce même mois d'une telle transaction. Un responsable de l'entreprise japonaise avait indiqué que la division faisait perdre de l'argent à Fujitsu.

Celui-ci désirait vendre ensemble ses activités de disques durs au Japon et à l'étranger, et offrir à un grand nombre de salariés la possibilité de conserver leur poste, poursuit le Nikkei. Selon lui, les deux parties n'ont pas réussi à s'entendre sur ces conditions.

Le journal ajoute que la forte appréciation du yen a également rendu plus difficile un accord sur le prix de la transaction.

Selon lui, Fujitsu demandait maintenant 50 milliards de yens au moins (550 millions de dollars) pour céder son activité, après avoir réclamé en octobre au moins 70 milliards de yens.

Avec une part de marché de 20% dans les disques durs, Fujitsu a notamment pour concurrent le leader du secteur, l'américain Seagate Technology, qui affiche une part de marché de 60%.   Suite...

 
<p>Il n'y a aucune chance de voir Fujitsu vendre son activit&eacute; de disques durs &agrave; Western Digital, pr&eacute;vient le pr&eacute;sident de l'&eacute;lectronicien japonais Kuniaki Nozoe, selon des propos cit&eacute;s par le journal Nikkei. /Photo prise le 3 juin 2008/REUTERS/Michael Caronna</p>