22 décembre 2008 / 15:05 / il y a 9 ans

L'action Qimonda s'envole après le plan de sauvetage

par Christoph Steitz et Nicola Leske

FRANCFORT (Reuters) - L‘action de Qimonda évoluait en très vive hausse lundi à la Bourse de Francfort, les investisseurs saluant le plan de sauvetage de 325 millions d‘euros conclu dimanche avec le Land de Basse-Saxe, tout en reconnaissant que des inconnues demeuraient à plus long terme de l‘activité de puces mémoire.

Vers 14h00 GMT, le titre Qimonda s‘envole de 75,6% à 0,42 euro, près de son plus haut du jour de 0,495, tandis que la maison mère Infineon grimpe de 9% à 0,72 euro.

Après des mois d‘incertitudes, un accord a été trouvé ce week-end entre le Land de Saxe - où est située la principale usine de Qimonda - et Infineon, avec l‘aide d‘une banque d‘investissement du Portugal que l‘autorité régionale n‘a pas nommée.

C‘est au Portugal que Qimonda a implanté sa deuxième usine européenne, après la Saxe, et selon une source proche du dossier, la banque en question est la Caixa Geral de Depositos (CGD).

Des responsables de l’établissement public n‘ont souhaité ni confirmer, ni démentir, la présence de la CGD dans le scénario annoncé dimanche.

Celui-ci prévoit que le Land de Saxe apportera un crédit à hauteur de 150 millions d‘euros, Infineon contribuera pour 75 millions d‘euros et la banque portugaise pour 100 millions d‘euros, a fait savoir le ministère de l‘Economie du Land.

Qimonda dispose aussi d‘une option lui permettant d‘accéder à 280 millions d‘euros de garanties supplémentaires de la part de l’État fédéral allemand et de la Saxe.

INCONNUES À PLUS LONG TERME

Contrairement à la Bourse, les analystes sont plus divisés dans leurs réactions.

“La volonté du gouvernement (...) de soutenir Qimonda (...) a des répercussions positives pour Infineon, dont les effectifs sont d‘abord basés en Allemagne et qui est un fournisseur de premier plan des secteurs automobile et industriel allemands”, commentent les analystes de la Deutsche Bank dans une note.

Ils ont en conséquence relevé leur recommandation sur la valeur à “conserver” contre “vendre”, ainsi que leur objectif de cours, porté à 0,70 euro contre 0,60 jusqu’à présent.

Les analystes d‘UBS sont plus méfiants, estimant qu‘il n‘est pas certain que le dispositif annoncé suffise à garantir l‘avenir de Qimonda.

“(La division) n‘ayant pas encore publié (ses résultats du quatrième trimestre), nous estimons qu‘il est de plus en plus difficile d’évaluer les conditions de marché requises pour que cette enveloppe financière s‘avère suffisante pour Qimonda”, précisent-ils.

Infineon s‘est désengagé en 2006 de son ancienne filiale qu‘il a introduite en Bourse sur le New York Stock Exchange dans l‘espoir de réduire ainsi son exposition au marché très volatil des mémoires.

Il cherche depuis un repreneur pour l‘essentiel des 77% qu‘il détient encore au capital, mais jusqu‘ici en vain.

Qimonda a prévenu ce mois-ci qu‘elle risquait de tomber à court de liquidités d‘ici la fin du premier trimestre 2009 si elle ne trouvait pas d‘investisseur. Elle a également repoussé la publication de ses trimestriels programmés initialement pour le 1er décembre.

“Il est ardu pour Infineon de débloquer autant de cash”, rappellent les analystes de LBBW dans une note. “Nous pensons toutefois que cette tentative d‘accorder à Qimonda une période de grâce prolongée est bel et bien sensée.”

L‘action Infineon a effacé depuis le début de l‘année environ 90% de valeur, ramenant sa capitalisation boursière à moins de 500 millions d‘euros, tandis que la valorisation de Qimonda est tombée à environ 100 millions de dollars, après un plongeon de 95%.

Qimonda emploie environ 3.200 personnes à Dresde, capitale de la Saxe, et 1.800 personnes au Portugal. Comme ses grands concurrents Elpida, Micron et Samsung, la division d‘Infineon est confrontée à la faiblesse persistante des cours des mémoires Dram, qu‘il peine à compenser par des réductions de coûts et des suppressions d‘emplois.

Version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below