Vers une contraction des ventes mondiales de mobiles en 2009

mardi 16 décembre 2008 23h20
 

HELSINKI (Reuters) - Les ventes mondiales de téléphones mobiles vont se contracter l'année prochaine à un rythme jamais connu auparavant, plombées par la baisse des dépenses des consommateurs, selon une enquête Reuters.

De plus en plus inquiets pour les invendus qui s'accumulent en rayon, les 36 analystes interrogés s'attendent en moyenne à une contraction du marché de 6,6% l'an prochain, et 5,7% au quatrième trimestre - traditionnellement une période faste pour le secteur avec les achats de fin d'année.

Interrogés en novembre, les analystes tablaient en moyenne sur une croissance de 2,6% en 2009.

Mais depuis lors, Nokia, premier fabricant mondial de combinés, a lancé un avertissement sur les perspectives d'évolution des ventes, s'attendant au mieux à un recul de 5% l'an prochain.

"L'inquiétude et l'incertitude poussent beaucoup de fournisseurs et de consommateurs à reporter l'achat de nouveaux combinés", note Neil Mawston, de Strategy Analytics.

La demande en biens électroniques a chuté à l'approche de la période des achats de Noël, provoquant la suppression de 16.000 emplois chez Sony, ainsi que des avertissements sur résultats de la part de Samsung Electronics et Texas Instruments.

INQUIÉTUDES SUR LES STOCKS

En raison des incertitudes sur la croissance de l'économie en 2009, les estimations des analystes sont très variables, allant d'une contraction de 13% à une progression de 3%. Seuls deux des 36 spécialistes interrogés s'attendent à une croissance du marché l'an prochain.

Depuis son essor à la fin des années 1990, le marché des combinés mobiles n'a connu qu'une seule année de contraction, signant un repli de 6% en 2001.   Suite...

 
<p>Selon une enqu&ecirc;te Reuters, les ventes mondiales de t&eacute;l&eacute;phones mobiles vont se contracter l'ann&eacute;e prochaine &agrave; un rythme jamais connu auparavant, plomb&eacute;es par la baisse des d&eacute;penses des consommateurs. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>