Gartner anticipe une chute de 16,3% du marché des puces en 2009

mardi 16 décembre 2008 19h30
 

HELSINKI (Reuters) - Le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs devrait chuter de 16,3% en 2009, à 219,2 milliards de dollars, sous l'effet du ralentissement économique général, selon une étude du cabinet Gartner publiée mardi.

À la mi-novembre, Gartner ne tablait que sur un recul de 2,2% du secteur l'année prochaine, alors qu'il a déjà enregistré une baisse de 4,4% cette année.

"L'industrie des semi-conducteurs n'a jamais connu auparavant deux années consécutives de baisse de ses recettes", relève Gartner, en précisant qu'il s'attend à ce que les ventes de semi-conducteurs enregistrent sur la période septembre-décembre 2008 la diminution la plus marquée de leur histoire, avec un déclin de 24,4% d'un trimestre sur l'autre.

La demande en équipements électroniques - des ordinateurs aux appareils photo numériques - se tarit rapidement dans un contexte de crise financière et dans la perspective d'une longue récession mondiale.

Les fabricants de puces - qu'il s'agisse des géants du secteur comme Intel et Samsung Electronics, ou encore des fournisseurs comme Taiwan Semiconductor Manufacturing Co - s'attendent tous à ne réaliser que de faibles ventes au cours des prochains trimestres.

Gartner prévoit que l'industrie des semi-conducteurs rebondira en 2010 et 2011, avec des ventes mondiales s'établissant à 251,2 milliards en 2010, soit une hausse de 14,6% par rapport à 2009, et anticipe une progression supplémentaire de 9,4% entre 2010 et 2011.

Tarmo Virki, version française Myriam Rivet

 
<p>Selon une &eacute;tude du cabinet Gartner, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs devrait chuter de 16,3% en 2009, &agrave; 219,2 milliards de dollars, sous l'effet du ralentissement &eacute;conomique g&eacute;n&eacute;ral. /Photo prise le 3 mars 2008/REUTERS/Lee Jae-Won</p>