L'UE reporte le projet de baisser les terminaisons d'appels

mardi 9 décembre 2008 20h49
 

BRUXELLES (Reuters) - L'objectif d'une réduction de 70% des coûts de terminaison des appels passés sur un téléphone portable que s'était fixé l'Union européenne a été reporté, selon un document de la Commission que Reuters a pu se procurer.

Dans son projet initial, Viviane Reding, commissaire européenne chargée des Télécommunications, souhaitait que cet objectif soit atteint en 2011, mais elle s'est heurtée à la résistance de certains Etats membres et d'opérateurs téléphoniques.

Les tarifs perçus par les opérateurs au titre de la terminaison représentent de 15% à 20% de leurs revenus, et certains acteurs du marché tels que Vodafone faisaient pression pour reporter après 2013 l'adoption du projet de la Commission européenne.

Les tarifs de terminaison d'appel mobile varient entre 0,02 euro par minute à Chypre à plus de 0,18 euro en Bulgarie.

L'organisation du système pénalise en outre les nouveaux opérateurs ou les plus petits d'entre eux.

Les tarifs de terminaison d'appel, qui sont fixés par les autorités nationales de régulation, sont en effet les tarifs de gros facturés par l'opérateur dont le client reçoit un appel téléphonique à l'opérateur du réseau de l'émetteur de l'appel.

Huw Jones, version française Nicolas Delame

 
<p>Selon un document de la Commission europ&eacute;enne que Reuters a pu se procurer, l'objectif d'une r&eacute;duction de 70% des co&ucirc;ts de terminaison des appels pass&eacute;s sur un t&eacute;l&eacute;phone portable que s'&eacute;tait fix&eacute; l'Union europ&eacute;enne pour 2011 a &eacute;t&eacute; report&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Ivan Milutinovic</p>