Sony supprime au total 16.000 emplois pour réduire ses coûts

mardi 9 décembre 2008 16h44
 

par Nathan Layne

TOKYO (Reuters) - Sony annonce la suppression de 16.000 emplois dans le monde, la réduction de ses investissements et la fermeture de plusieurs usines, face à la forte baisse de la demande pour ses produits électroniques.

Il s'agit pour le groupe de réduire ses coûts de 100 milliards de yens (855 millions d'euros) par an.

Les suppressions d'emplois prévues constituent le plus important plan social dévoilé par une entreprise asiatique depuis la début de la crise financière.

Elles illustrent les difficultés de Sony dans plusieurs activités qui faisaient autrefois sa force, comme les baladeurs musicaux, un créneau désormais dominé par Apple ou même les téléviseurs à écran plat, où le groupe est déficitaire.

Sur les 16.000 suppressions annoncées, 8.000 concernent des emplois à durée indéterminée, soit 4% des 185.000 personnes employées par le groupe et 8.000 des personnels en intérim ou à durée déterminée.

Le nombre des sites de fabrication (57 aujourd'hui) sera réduit d'environ 10%, via des cessions à des sous-traitants et en délocalisant vers des pays à main d'oeuvre moins chère.

En France, le groupe avait annoncé jeudi dernier la fermeture de son usine de bandes magnétiques à Pontonx-sur-Adour, près de Dax (Landes), qui emploie 312 personnes.

Le projet d'augmentation de la production de l'usine d'écrans LCD en Slovaquie est remis à plus tard tandis que la production de certains capteurs d'image sera sous-traitée, le but étant de réduire de 30% ses investissements dans l'électronique au cours du prochain exercice par rapport à ce qui avait déjà été budgété.   Suite...

 
<p>Face &agrave; la forte baisse de la demande pour ses produits &eacute;lectroniques, Sony va supprimer 16.000 emplois dans le monde, r&eacute;duire ses investissements et fermer plusieurs usines. /Photo prise le 9 d&eacute;cembre 2008/REUTERS/Toru Hanai</p>