Prisa discute de Digital+ avec Telefonica et Vivendi

vendredi 5 décembre 2008 15h51
 

MADRID (Reuters) - Prisa, le premier groupe de médias espagnol, discute avec Telefonica et Vivendi de la vente de son bouquet de chaînes de télévision payante Digital+, confirme le directeur général Luis Cebrian.

"Nous avons également reçu d'autres offres", a dit Luis Cebrian à l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire.

Telefonica a longtemps fait figure de repreneur naturel de Digital+ mais l'opérateur télécoms espagnol préparerait une offre commune avec Vivendi pour éviter des difficultés juridiques selon une source du secteur.

Un porte-parole de Vivendi a expliqué à Reuters que les discussions avec Telefonica étaient à un stade préliminaire.

"Vivendi-Canal Plus étudie la possibilité d'un partenariat avec Telefonica visant à évaluer l'éventuelle acquisition de Digital Plus", a-t-il indiqué.

S'exprimant lors de la même assemblée, le président de Prisa Ignacio Polanco a dit que le groupe ne vendrait pas d'actifs au-dessous de leur valeur réelle.

Prisa anticipe une baisse de 2% de son chiffre d'affaires en 2009, par rapport aux quatre milliards d'euros qui devraient être réalisés cette année, et un bénéfice d'exploitation stable.

L'Ebitda est attendu à 934 millions d'euros cette année.

Robert Hetz et Sonya Dowsett, version française Wilfrid Exbrayat et Julien Ponthus, édité par Jacques Poznanski

 
<p>Le pr&eacute;sident du directoire de Vivendi, Jean-Bernard L&eacute;vy. Selon le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Prisa, Luis Cebrian, le premier groupe de m&eacute;dias espagnol discute avec le fran&ccedil;ais Vivendi et l'espagnol Telefonica de la vente de son bouquet de cha&icirc;nes de t&eacute;l&eacute;vision payante Digital+. /Photo prise le 27 ao&ucirc;t 2008/REUTERS/Charles Platiau</p>