Un accord Microsoft-Yahoo serait de la "fiction totale"

dimanche 30 novembre 2008 18h18
 

LONDRES (Reuters) - L'article du Sunday Times britannique selon lequel Microsoft a repris des discussions avec Yahoo en vue de racheter son activité de recherche sur internet pour environ 20 milliards de dollars (15,8 milliards d'euros) relève de la "fiction totale", selon un dirigeant cité par un influent site internet spécialisé américain.

Selon le Sunday Times, qui ne cite pas ses sources, les négociations portent sur un montage complexe qui verrait Microsoft apporter son soutien à une nouvelle équipe dirigeante de Yahoo. Celle-ci serait conduite par l'ex-P-DG d'AOL Jonathan Miller et l'ancien président de Fox Interactive Media Ross Levinsohn, précise le quotidien.

Mais le site AllThingsDigital, affilié au Wall Street Journal, cite des propos de Levinsohn selon lesquels cet article relève de la "fiction totale". Des sources haut-placées au sein de Yahoo et de Microsoft ont elles aussi démenti l'article, ajoute le blog.

Brad Williams, porte-parole de Yahoo, a déclaré: "Nous ne commentons pas les rumeurs et tout cela n'est qu'une rumeur". Une porte-parole de Microsoft a refusé de commenter l'article.

Le géant du logiciel a retiré en mai une offre d'achat de 47,5 milliards de dollars sur Yahoo, que ce dernier et son directeur général, Jerry Yang, jugeaient trop basse. La capitalisation boursière de Yahoo est depuis tombée en dessous de 16 milliards de dollars selon les données de Reuters.

Les spéculations sur une possible relance du projet ont été nourries récemment par l'annonce du prochain départ de Yang.

Le directeur général de Microsoft, Steve Ballmer, a exclu une nouvelle offre de rachat de la totalité de Yahoo mais s'est dit "ouvert" à des discussions sur l'activité de recherche.

La semaine dernière, l'investisseur activiste Carl Icahn, membre du conseil d'administration de Yahoo et partisan de l'offre de Microsoft à l'époque, a porté sa participation dans le groupe internet à 5,4%.

Le Sunday Times explique que des membres importants des conseils d'administration de Microsoft et Yahoo sont d'accord sur les grandes lignes d'une opération mais que le succès de celle-ci n'est pas garanti.

Rosalba O'Brien et Anupreeta Das, version française Marc Angrand

 
<p>Microsoft a repris des discussions avec Yahoo, en vue du rachat de l'activit&eacute; de recherche sur internet de ce dernier pour un montant d'environ 20 milliards de dollars (15,8 milliards d'euros), rapporte dimanche le Sunday Times britannique. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>