November 27, 2008 / 12:30 PM / 9 years ago

Les écrans tactiles, nouveau Graal des fabricants de PC

7 MINUTES DE LECTURE

<p>L'ordinateur &agrave; &eacute;cran tactile tout-en-un de HP baptis&eacute; TouchSmart. Les ordinateurs &agrave; &eacute;cran tactile pourraient devenir courants, sous l'effet de la baisse du prix des dalles LCD, des avanc&eacute;es technologiques et des nouvelles applications. /Photo prise le 10 juin 2008/Tobias Schwarz</p>

par Kelvin Soh

TAIPEH (Reuters) - Les ordinateurs à écran tactile pourraient devenir courants, la baisse du prix des dalles LCD, les avancées technologiques et les nouvelles applications sur des marchés à forte croissance poussant les fabricants de PC à se pencher attentivement sur ce segment.

Leur attention s'inscrit dans la continuité du succès de l'iPhone d'Apple, auquel ont répliqué les principaux fabricants de mobiles, notamment Nokia, le taïwanais HTC et plus récemment Research In Motion, qui vient de lancer le BlackBerry Storm.

Cette niche pourrait être exploitée par Microsoft, qui a déclaré vouloir intégrer la gestion des écrans tactiles dans Windows 7, le successeur de son système d'exploitation Vista. "Ces ordinateurs réinventent notre façon d'interagir avec un ordinateur", a déclaré Bryan Ma, analyste chez IDC.

"Le phénomène n'a pas encore vraiment décollé et nous voyons seulement quelques éclaireurs, mais il sera très intéressant de suivre ce qui va se passer".

Les ordinateurs à écran tactile, qui utilisent un type particulier d'écran à cristaux liquides (LCD), pourraient être rapidement dans le vent si les concepteurs trouvent des applications tirant avantage de leur plus grande flexibilité par rapport aux claviers, estime Jennifer Colegrove de DisplaySearch.

L'écriture de textes dans des langues qui ne reposent pas sur l'utilisation de lettres mais de signes ou d'idéogrammes, comme le chinois, est un bon exemple.

"Les claviers ne sont pas optimisés pour taper du chinois ou d'autres langues d'Asie orientale", a-t-elle expliqué.

"Des tests réalisés auprès de personnes qui ont à taper des textes en chinois ont montré qu'elles étaient extrêmement réceptives aux PC à écran tactile sur lesquels elles peuvent écrire. Cela pourrait signifier une avancée massive pour les fabricants sur l'énorme marché chinois".

Impulsion Par La Baisse Des Prix

Les ordinateurs à écran tactile ont été mis au point depuis plus d'une décennie mais leur coût élevé de production et des fonctionnalités limitées ont freiné leur adoption, leur utilisation restant cantonnée à des appareils spécifiques comme ceux que l'on voit souvent dans les restaurants ou les supermarchés.

Les ordinateurs portables à écran tactile représentent actuellement moins de 1% des ventes d'ordinateurs portables en Asie, selon IDC.

Mais les récentes avancées technologiques, notamment en termes d'amélioration de la qualité des images et de la sensibilité au toucher, combinées à la baisse des prix des LCD, augmentent leurs chances de succès.

La plupart des analystes estiment cependant qu'il est encore trop tôt pour dire si les écrans tactiles des ordinateurs vont connaître le même succès que celui qu'ils ont enregistré sur les téléphones portables.

Mais le taïwanais Asustek, qui mise énormément sur cette technologie, a dit croire de plus en plus que les modèles d'ordinateurs de bureau qui combinent l'unité centrale et le moniteur en une seule unité, très populaires, puissent être les candidats idéaux pour les écrans tactiles.

Selon le fabricant, ces modèles, appelés tout-en-un, pourraient atteindre une part du marché mondial des ordinateurs de bureau d'au moins 40%.

Le numéro un mondial Hewlett-Packard a été le premier, l'année dernière, à lancer un modèle, le HP TouchSmart, un PC à écran tactile haut de gamme, vendu 1.499 dollars et destiné à une clientèle ciblée utilisant des programmes perfectionnés de graphisme ou de design.

Asustek s'est à son tour lancé sur ce marché le mois dernier en tentant de proposer un produit plus grand public avec un modèle tout-en-un, le Eee Top, destiné aux personnes utilisant internet à leur domicile. Avec un prix affiché de 649 dollars, l'Eee top ne coûte même pas la moitié du Touch Smart d'HP.

Le groupe taïwanais espère en écouler cinq millions d'unités en deux ans, ce qui représente 40% de ses ventes totales pour la seule année 2008.

Le prix plus abordable de l'Eee Top pourrait être le catalyseur nécessaire pour séduire des consommateurs attentifs à leur porte-monnaie, estiment certains analystes.

Progression De La Demande

D'autres fabricants se bousculent sur le marché de l'écran tactile, avec notamment des noms plus confidentiels comme Higgstec, Transtouch Technology et Wintek, tous basés à Taiwan.

Les observateurs notent que la baisse rapide des prix des écrans tactiles, à mesure que davantage de produits arrivent sur le marché, devrait accélérer la tendance. Des fabricants d'écrans affirment déjà avoir des difficultés pour répondre à la demande.

"Nous ne pourrons pas fournir assez d'écrans au marché", a déclaré Peter Pan, vice-président des ventes et du marketing de Higgstec, dont les ventes connaissent une croissance annuelle de 35 à 40% et qui vise une introduction en Bourse à Taiwan.

Pour pouvoir répondre à la demande, le groupe a dû ouvrir il y a quelques mois une deuxième chaîne de production.

En dépit de cet optimisme prudent, certains affichent toujours leur scepticisme.

Ainsi d'après Tracy Tsai, analyste chez Gartner, les utilisateurs, une fois la phase d'enthousiasme initial passée, pourraient aussi découvrir les défauts de leurs ordinateurs à écran tactile, comme cela a été le cas pour les clients d'Asustek.

"Pour les utilisateurs exigeants, ce PC n'est sans doute pas assez puissant", indique-t-elle en soulignant que les possibilités d'amélioration de l'ordinateur sont également limitées dans la mesure où l'unité centrale est combinée au moniteur.

Selon elle, le fabricant va devoir s'arranger pour proposer ce modèle à un tarif vraiment abordable, sinon il prend le risque d'un désintérêt total.

Version française Mathilde Gardin et Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below