November 27, 2008 / 10:54 AM / 9 years ago

Le marché salue les résultats semestriels d'Ubisoft

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Yves Guillemot, le P-DG d'Ubisoft Entertainment. Le titre du groupe est en forte hausse en Bourse jeudi, apr&egrave;s l'annonce de r&eacute;sultats semestriels nettement sup&eacute;rieurs aux attentes du march&eacute; et la confirmation de ses objectifs pour l'ann&eacute;e 2008. /Photo d'archives/Keith Bedford</p>

PARIS (Reuters) - Ubisoft Entertainment est en forte hausse en Bourse jeudi, après l'annonce de résultats semestriels nettement supérieurs aux attentes du marché et la confirmation de ses objectifs pour l'année 2008.

Vers 11h35, le titre progresse de 4,58% à 19,19 euros, alors que l'indice SBF120 avance de 1,6%.

"Les loisirs bon marché comme les jeux vidéo sont résistants en période de crise", souligne un responsable de la recherche.

L'éditeur de jeux vidéo a confirmé ses objectifs 2008, relevés en octobre, après une hausse de 7,0% de son résultat net semestriel et de 31,8% de son chiffre d'affaires .

Arkeon Finance a relevé sa recommandation sur le titre, d'"accumuler" à "achat", avec un objectif de cours de 30 euros.

"Dans un environnement économique difficile, l'industrie des jeux vidéo prouve sa capacité à maintenir une forte croissance. Le développement des jeux vidéo est loin d'être fini, surtout maintenant qu'ils sont conçus pour le grand public", écrit l'analyste d'Arkeon, Charles-Louis Planade, dans une note.

"De plus, les ventes élevées de matériel informatique promettent des jours heureux pour les fabricants de logiciels dans les mois qui viennent", ajoute-t-il, soulignant qu'Ubisoft est l'un des meilleurs fabricants de logiciels et que la récente chute de son cours accroit son intérêt spéculatif.

Natixis Securities reste à l'achat sur le titre, tout en abaissant son objectif de cours de 30 à 27 euros.

Contre la tendance, Oddo Securities a revu en baisse sa recommandation sur le titre, passant d'"achat" à "accumuler", ainsi que son objectif de cours, de 32 à 25 euros.

Le broker note que l'on ne peut extrapoler la progression des résultats semestriels sur l'année. En effet, estime le broker, ces résultats ont été favorisés par l'explosion de la part des jeux vidéo grand public dans ses ventes (35% au 1er semestre 2008-2009, contre 14% au S1 2007-2008), ainsi que par un impact favorable de dépréciations faites par anticipation sur le jeu Haze.

Selon Oddo, les résultats du second semestre seront moins bons avec un mix produits moins favorable et en l'absence de jeux réalisant des ventes comparables à celles d'Assassin Creed.

De plus, en raison des conditions de marché, la société doit investir massivement dans le marketing et devra mettre rapidement en place des offre de rabais sur certains jeux.

Juliette Rouillon, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below