Philips va supprimer 1.600 emplois dans la division santé

dimanche 23 novembre 2008 16h49
 

AMSTERDAM (Reuters) - Le groupe néerlandais Philips Electronics va supprimer cinq pour cent des effectifs de sa division Santé dans le cadre de l'accélération de son programme de réduction de coûts, alors que l'économie mondiale ralentit fortement.

Arent Jan Hesselink, porte-parole du groupe, a déclaré jeudi que 1.600 emplois sur environ 32.000 allaient disparaître dans cette branche, qui est numéro trois mondial des équipements hospitaliers.

"La réduction de 5% des effectifs fait partie des programmes sur lesquels nous travaillons", a précisé Hesselink, à propos de l'effort plus vaste pour tailler dans les coûts.

Aaron Gray-Block, version française Stanislas Dembinski